Le remède (miracle) contre la fatigue

"Le remède miracle contre la fatigue" ferait un bon titre de livre.

Probablement que cela se vendrait comme des petits pains au chocolat fondant... en période de famine.

Et si vous lisez ces mots, vous vous sentez peut-être épuisé par votre quotidien surchargé, les obligations incessantes, vos engagements pris et les médisants avec qui vous devez échanger au quotidien.

Vous vous levez éclaté et il vous faut 3 cafés (ma première addiction) pour commencer à émerger.

Parce que vous avez peu d'énergie, vous êtes irritable et le moindre des problèmes vous stresse.

Vous n'arrivez pas à trouver des problèmes aux obstacles que vous rencontrez... et vous n'arrivez pas à rester concentré sur une seule tâche.

Le soir, pour déconnecter de votre journée, vous vous faites un ou deux (ou trois si vous êtes avec des clients) verres de vin.

Le cercle vicieux est en place et si vous continuez ainsi, vous risquez de péter un plomb et finir sous Prozac.

Et ce n'est ni votre to-do liste fermée... ni votre Cerveau Numérique... ni votre planning de travail... qui vous aideront à recharger vos batteries.

Mais respirez.

Vous n'avez pas traversé le labyrinthe du net pour rien.

Non, vous voilà en train de sauter d'un mot...

...à l'autre.

Et si aujourd'hui vous vous sentez encore trop fatigué... si vous manquez pour le moment d'énergie... c'est sur le point de changer.

Commençons par virer ceux qui croient à la magie.

Le remède miracle contre la fatigue n'existe pas.

Ni la coke, ni la ritaline, ni 3 litres de café ne vous permettront d'avoir de l'énergie année après année.

L'utilisation de substances pour masquer la fatigue génère des problèmes plus importants (plus tard) qui seront mal gérés avec des substances (dépression, burn-out, etc).

En revanche ?

Vous pouvez commencer par supprimer ce qui draine votre énergie.

  • Ce qui vide vos batteries.
  • Ce qui vous transforme en zombie.

Ci-dessous, j'ai listé 10 activités populaires que je vois souvent chez mes clients et mes lecteurs... 10 activités populaires qui semblent parfois être de bons conseils mais qui au final, sur la durée, augmente votre fatigue physique et mentale.

Avant de dévoiler ces 10 activités, il est essentiel de comprendre le paradigme dans lequel nous évoluons en ce moment même (et cela depuis la révolution industrielle).

Le paradigme qui vous épuise

Nous vivons dans une société qui célèbre le travail et l'agitation, ignore l'importance de la régénération et échoue à reconnaitre que les deux sont nécessaires pour soutenir une haute performance.

Depuis des décennies maintenant, l'homme est considérée comme une machine.

Au cœur du problème se trouve un conflit fondamental entre les exigences de notre civilisation industrielle / technologique et la conception même du cerveau et du corps humains....

Nos corps ont été conçus pour chasser et flâner le jour, dormir la nuit et ne jamais parcourir plus de quelques dizaines de kilomètres entre le lever et le coucher du soleil.

Mais aujourd'hui ?

Nous travaillons à toute heure, nous nous envolons en avion à l'autre bout du monde, nous prenons des décisions de vie ou de mort ou nous passons des ordres sur des bourses étrangères à toute heure.

Le rythme des innovations technologiques dépasse la capacité de la race humaine à en comprendre les conséquences. Notre pensée est centrée sur la machine - axée sur l'optimisation de la technologie et les outils - plutôt que sur l'homme - axée sur l'optimisation de la vigilance et des performances humaines. ¹

Ainsi la première chose à comprendre pour bien gérer votre énergie et votre fatigue, c'est de comprendre qu'il est sain et normal d'osciller entre la fatigue et l'énergie.

Dans une situation idéale, vous vous réveillez avec de l'énergie, et plus les heures passent, plus la fatigue augmente jusqu'à la prochaine recharge (8h de sommeil).

Au fil des heures vous pouvez supprimer des activités qui drainent votre énergie... (je recommande de commencer par là) et ensuite, vous pouvez ajouter des activités qui augmentent votre énergie.

De cette manière, vous desserrez les freins avant d'accélérer.

Le problème survient quand vous suivez aveuglément l'injonction de notre système capitaliste qui ne prend pas en considération la régénération.

Si vous êtes intéressé à découvrirez les 10 activités que je mets en œuvre pour régénérer mon énergie au fil des heures... cliquez ici.

Ceci dit... revenons sur ce qui est le plus important : prendre conscience puis supprimer les 10 activités populaires qui vous lessivent jour après jour.

10 pratiques populaires qui vous lessivent (à stopper net)

Pour vous aider à régénérer votre énergie rapidement, je vous recommande de STOPPER les activités populaires qui viennent (je ne dis pas que c'est facile).

#10. La malbouffe

Imaginez devoir faire fonctionner votre cerveau après avoir mangé un gros plat de pâtes carbonara.

Quand j'étais salarié, la seule chose que j'étais en mesure de faire après ce massacre culinaire...c'était de bouger la souris de mon ordinateur (de manière frénétique) quand le boss passait dans l'encadrement de la porte.

Plus simplement, si vous commencez votre journée par un croissant et un jus d'orange, vous vous limitez.

#9. Les réseaux sociaux

Ils incitent à la comparaison malsaine et rendent malheureux.

Surtout si vous pensez que ce n’est pas le cas. Quand je sens que je passe trop de temps sur YouTube, Twitter ou LinkedIn, j'active Cold Turkey en mode bourrin.

L'ordinateur se bloque à partir d'une certaine heure.

#8. Les drogues

Les drogues permettent d'atteindre certains états sans effort, mais le prix à payer est une accoutumance et des effets négatifs sur votre organisme a plus ou moins long terme.

Je pense notamment à l'alcool, le café, la clope, et certains médicaments.

Je suis encore accro au café, mais quand je dois me régénérer, je réduis ma consommation (un ou deux cafés max par jour entre 9h et 12h). Je tente aussi de faire une détox de café par an (je montre comment ici).

Quant à l'alcool, vous connaissez ma position.
Depuis décembre 2019 je ne bois plus.

#7. Le travail continu

Imaginez deux sportifs : l'un se repose entre chaque entraînement, l'autre pas. Qui va tenir le plus longtemps ? Vous connaissez la réponse.

Maintenant, dites-moi pourquoi vous travaillez de manière continue ?

En 1998, l'armée américaine a entrepris une étude² pour évaluer la productivité pendant la guerre. La mesure était le nombre d'obus qu'une équipe d'artilleurs pouvait faire tomber sur une cible pendant une période de trois jours.

On a demandé à une équipe de tirer autant d'obus qu'elle pouvait le faire pendant ces trois jours. La seconde équipe devait faire des siestes intermittentes.

Le premier jour ?

Les tireurs continus ont fait atterrir plus d'obus sur la cible que leurs collègues.

Le deuxième jour ?

La précision des tireurs qui ne s'arrêtaient pas diminuait progressivement et les tireurs qui faisaient des siestes intermittentes prenaient définitivement l'avantage.

De mon côté, je ne lance pas (pour le moment) des obus sur des positions ennemies. Mais quand je travaille de manière continue, mes erreurs augmentent et je termine par faire tout sauf ce que je m'étais engagé à faire dans la journée.

Le soir je suis tendu, autant agréable qu'une porte de grange mal huilée, et je n'ai pas l'impression de vivre, mais de survivre.

#6. Les écrans le soir

Après le redbull, la ritaline et la coke, je ne connais pas un meilleur ennemi pour votre sommeil.

Certes il existe des lunettes anti-lumière bleue... mais le mieux est d'apprendre à vous occuper sans écran. Parlez avec vos enfants ? Votre conjoint.e ? Lire "Le seigneur des porcheries" ou jouer avec des amis au Catan ?

Des pistes à explorer.

#5. La sédentarité

Nous avons évolué en marchant 20km (les hommes) et 10 km (les femmes) par jour. Et je connais peu de charpentiers qui me disent mal dormir...

Les liens entre mortalité précoce et le fait de rester assis de longues heures ont depuis longtemps été établis (en fait, la sédentarité a un effet sur l'anxiété, la dépression, les cancers, les maladies du cœur, le diabète et je m'arrête là.)

#4. Vouloir la meilleure option

Une bonne description de l'enfer ?

Devoir trouver LE meilleur t-shirt. Le temps de parcourir tous les magasins du monde (ou simplement de Paris)... et PAF, de nouveaux modèles de t-shirt sont à nouveau disponibles... Et rebelote.

AAAAH !

Dans la même catégorie : tenter de contrôler ce qui se trouve hors de votre contrôle. Si vous êtes du genre à vouloir la meilleure option, je vous recommande cette lecture.

#3. Fréquenter des gens fatigants

J'ai hésité de laisser ce point (ma liste initiale était composée de 20 points), mais récemment je tendais l'oreille au café (comme d'hab) et j'entends des gens se plaindre d'autres gens (comme d'hab).

Marc Aurèle disait "Instruis-les ou supporte-les" (en parlant des gens), mais lui était empereur.

Le type pouvait difficilement se barrer du jour au lendemain... Donc j'ajouterais : "instruis-les, supporte-les ou barre-toi, si c'est possible".

Si vous travaillez avec des médisants ou des connards* sans pouvoir quitter la zone, je vous recommande le livre "Comment réussir à travailler avec presque tout le monde" de Lucy Gill.

#2. Chercher des questions sans réponse.

Suis-je le meilleur ? Que pense-t-elle de moi ? De quoi demain sera fait ? Que se passera-t-il si X se produit ? Quelle est la meilleure stratégie pour mon business ?

Faites attention aux questions sans réponse... (Je remercie Daniel Kahneman qui m'a ouvert les yeux sur les questions sans réponse... dans son livre Noise).

#1 Se divertir avec les news

Cela va de soi.

Outil de manipulation des masses, je ne touche pas la presse gratuite (même avec un bâton et les yeux bandés)...

Quant à la presse payante ?
Il m'arrive de faire une exception.

Bon, je vous ai dit ce que je ne faisais pas... quand je souhaite régénérer mon énergie.

Mais peut-être que vous voulez savoir ce que je fais pour...

... Avoir de l'énergie à revendre jour après jour

Si cela vous intéresse, vous pouvez télécharger la fiche action "10 actions précises et testées pour avoir une haute énergie au quotidien".

Cliquez ici pour recevoir la fiche d'action (PDF).

Julien

* On est tous le connard de quelqu'un.

Sources


  • ¹ The Twenty-Four-Hour Society - Martin Moore-Ede
  • ² The power of full engagement - Jim Loeher et Tony Schwartz p.34
5/5 - (4 votes)
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Faites comme + de 15'000 personnes ambitieuses: recevez mes conseils testés (et mis à jour) directement dans votre boite e-mail.

Inscrivez votre mail ci-dessous. Vous pouvez vous déinscrire depuis chaque mail.
Vos infos restent confidentielles.

>
Enregistrer
Telegram
WhatsApp
Partagez
Tweetez