Respirez. Et transformez votre quotidien stressant en environnement productif et serein.

Si vous êtes comme la plupart de mes lecteurs, vous êtes un cadre travaillant au sein d'une PME*.


Et vous avez déjà de belles réussites au compteur (félicitations).


Vous êtes engagé et vous voulez obtenir de grands résultats.
Pas question d’attendre que les choses se fassent d’elles-mêmes. 


Vous êtes proactif.


Mais la collection de burn-out ne vous intéresse pas. Vous n’êtes pas du genre à vouloir TOUT sacrifier pour le travail. Vous avez besoin de trouver du SENS dans ce que vous faites. Et vous voulez également réussir dans d’autres domaines:


  • Avoir de bonnes relations avec vos amis et votre famille
  • Être en bonne santé
  • Développer vos passions et intérêts.
  • Acquérir de nouvelles compétences (afin de rester au top sur le marché).


Le hic, c’est que vous évoluez dans un quotidien stressant.


Un quotidien surconnecté, incertain et face aux responsabilités grandissantes, il est difficile de trouver cet équilibre si important.


C’est là que j’entre en jeu.

Je vous aide à transformer votre quotidien stressant en un environnement productif et serein afin que vous puissiez être et rester au top de votre forme.

  • Car peut-être qu’une fois au lit, vous tournez dans tous les sens en pensant aux séances à venir… cela vous stresse.

  • Peut-être que vous ne savez plus où donner de la tête face aux informations qui proviennent du boss et de votre équipe. Cela vous frustre.

  • Peut-être que vous souhaitez lever le pied, arrêter les heures sup et pouvoir passer plus de temps avec vos proches (et finir cette série Netflix si prenante).


Donc je vous propose de mettre fin à cette tension qui traine depuis trop longtemps en vous.


Et je ne le fais pas à coup de méditation zen ou de retraite yogi-yoga dans un monastère perché sur une montagne. Je le fais grâce à l’Organisologie.

Une discipline qui vise l’étude et l’enseignement d’une organisation holistique, délibérée et créative (je détaille la définition un peu plus loin…)


Et ça fonctionne plutôt bien: 

Gestion du temps

Rejoignez les lecteurs satisfaits et inscrivez-vous au guide gratuit "Productivité Instantanée"




Comment est née l’Organisologie?


L’Organisologie est née à la suite d’une période prolongée d’insomnie chronique liée à un changement professionnel.  C’était en janvier 2016. 


Mais avant de vous parler de cette histoire… revenons un peu plus en arrière.







Non… pas si loin.



Il y a bientôt 10 ans.


Voilà.


Je n’ai jamais été très doué à l’école. Je passais mon temps à observer mon environnement et les interactions des gens populaires.


Et je passais beaucoup de temps dans le jardin de mes parents à regarder les insectes et les plantes. Donc j’ai fait un apprentissage de paysagiste.


Mais en faisant mon service militaire dans les troupes de sauvetage de l’armée suisse (c’est encore obligatoire par ici) j’ai réalisé que je souhaitais m’intéresser à la dynamique de groupe et (essayer de) diriger des gens.


J’ai donc fini officier après 2 ans d’armée.


  • Puis je suis parti à Berlin apprendre l’allemand.
  • À Londres, apprendre l’anglais.


Mais entre deux je travaillais toujours sur les chantiers (de construction cette fois, car cela gagne mieux).


Et je passais mes journées à déplacer des charges lourdes d’un point A à un point B.


Puis un jour j’ai décidé que j’allais quitté cet environnement… mais je ne savais pas très bien comment j’allais mis prendre.


J’ai donc réfléchis avant d'agir.
Puis j'ai mis sur pied une stratégie et un plan d’action:


  1. Investir mes économies dans un brevet fédéral en leadership et management.

  2. Postuler pour une mission au Kosovo en tant que chef d’équipe d’une équipe de LMT (pour l’OTAN)

  3. Ouvrir un blog et partager mes expériences de conduite.

Mitrovica Nord - Kosovo

Grâce à une bonne organisation et un peu de persévérance, j’y suis parvenu.


À mon retour de Kosovo je quitte définitivement les chantiers pour rejoindre le management d’une entreprise suisse de 300 personnes en tant que responsable qualité. 


Et c’est là que le stress et les responsabilités m’ont permis de rencontrer l’insomnie.


Les choses arrivent pour soi... et pas contre soi. Non?


Au début, c’était le dimanche soir… puis petit à petit tous les soirs je me mettais à stresser avant d’aller au lit. Je pensais à ce que je devais faire le lendemain. 


Mais j'ai fait confiance à mon organisation comme un capitaine fait confiance à sa carte et à sa boussole en pleine tempête. Et j'ai continué de suivre mon plan malgré les nuits de 3 heures. J’atteins mes objectifs et après 4 mois… je retrouve mon sommeil sans prendre un seul médicament.


Là, j’ai de la chance:


La maison d’édition Dunod me contacte pour écrire un livre qui est sorti en septembre 2017 (date à laquelle je fais mon paiement de galon en tant que commandant de compagnie des trouves de sauvetage).

Début 2018, en voyant mes collègues stressés...


Et le monde de fou (et incertain) dans lequel les managers évoluent (et plus généralement les travailleurs), je décide de quitter ma carrière et d’augmenter la portée de l’Organisologie.


L’idée à long terme est de créer une école et faire en sorte que ce mot rejoigne le dictionnaire, avec la définition suivante:


L’Organisologie, une discipline qui vise l’étude et l’enseignement d'une organisation holistique, délibérée et créative.

  • Holistique = prendre en considération les éléments gravitants autour de votre objectif / projet du moment (santé, entourage, compétences)
     
  • Délibérée = ne pas se satisfaire d'un résultat X mais continuellement se demander "comment améliorer ma pratique?". Notamment avec l'utilisation de check-list.

  • Créative = faire preuve d'imagination pour mettre en place une organisation astucieuse et facile à implémenter.


Philosophie des Organisologues


Les amateurs pratiquent jusqu'à pouvoir faire juste.
Les Organisologues pratiquent jusqu'à ne plus pouvoir faire faux (sans se tuer au travail pour autant ;-))


Les 5 Principes d’un Organisologue

J'ai rassemblé les 5 principes d'un Organisologue. Pour découvrir les principes, il vous suffit de vous inscrire à la newsletter.

Un peu plus personnel.

Julien L'organisologue

Ce que j’aime


- Soulever des poids russes (kettlebells)

- Partir dormir en nature.

- Nager en eau froide.

Le café

- Le stoïcisme

- Les gens ambitieux

- L'approche systémique stratégique

Repousser ses limites


Ce que je n’aime pas


  • Les vidéos de motivation à l’américaine dont les effets durent 48 heures.

  • Ceux qui utilisent la spiritualité pour s'échapper de la réalité.

  • Renverser mon café sur mon clavier (même si c’est plus efficace pour me réveiller que de simplement le boire).

  • Les gens qui confondent présentéisme et productivité.

Quelques faits:


  • Je mange une fois par jour, le soir (depuis 2015)
  • Je suis instructeur de kettlebell (SFG 1)
  • J'ai longtemps voulu être un extraverti et j'ai récemment accepté être un introverti.
  • J’ai failli mourir 3 fois
  • Je suis un ours
  • Je suis fan de Workflowy


Mes interventions:

Ici.


Quelques photos de mes interventions:

Atteindre ses objectifs - séminaire
Atteindre ses objectifs: conférence
séminaire gestion du temps

Questions fréquentes

*À qui s'adresse principalement vos conseils?

Pourquoi avoir choisi les managers Y travaillant dans les PME?

Par où commencer?

Êtes-vous coach?

Et si je souhaite vraiment vous engager comme coach?

Intervenez-vous en entreprise?

Est-ce que des conférences sont prévues?

Quand sortira votre deuxième livre?

Acceptez-vous les interviews?

Acceptez-vous les articles invités?

À présent, parlez-moi de votre objectif du moment. En commentant, vous pourrez ainsi télécharger automatiquement les 5 principes d'un Organisologue.

À propos
5 (100%) 24 votes
Click Here to Leave a Comment Below 44 comments