79

Comment s’organiser pour être performant et serein?

Définition de l'Organisologie

Cet article a été mis à jour le 01.02.2019, notamment en réponse à une lectrice en proie à l'infobésité.

Vous m’avez trouvé.

  • Peut-être que vous vous demandez comment font ces personnes qui semblent tout réussir tout en restant serein?
  • Et vous pensez que l’organisation est la pièce du puzzle qui vous manque?


Vous avez déjà testé pas mal d’astuces et de techniques, mais aucune n’a porté ses fruits?


Bienvenue dans mon monde. 

Comment s'organiser au quotidien


Mais attention, les Organisologues (les pratiquants de l’Organisologie) ne sont pas comme tout le monde:


  1. Ils savent que l’argent se gagne et se perd alors que le temps s’écoule à jamais.

  2. Ils ne sont pas comme les amateurs qui se satisfont de résultats normaux, ils pratiquent de manière délibérée jusqu’à ne plus pouvoir faire faux.


Pourquoi les Organisologues réussissent à atteindre leur objectif?


Parce qu’ils ne mettent pas autant d’importance sur les événements qui se déroulent dans le présent (comme la plupart des gens). Ils sont capables de prendre de la distance avec le quotidien et gardent en tête la stratégie long terme.


C’est vraiment cela qui fait leur force. La vie n’est pas un sprint.


Et qu’est-ce qui fait la différence entre les personnes qui vont essayer de se dépêcher pour créer des résultats immédiats qui vont durer aussi longtemps qu’un feu de paille… Et les Organisologues?


Leur dévouement. Les Organisologues travaillent sur leur capacité à repousser une gratification immédiate pour une plus grande gratification future.


Et vu que cette gratification future est incertaine, ils vont quotidiennement se rappeler pourquoi ils agissent ainsi et surtout… les compétences qu’ils vont acquérir sur le chemin.


Alors peut-être que vous êtes (pour l’instant) trop centré sur les résultats immédiats et c’est OK: la société nous incite à agir ainsi. Et nous sommes « cablés » ainsi (en terme d’évolution).


Comment s’en vouloir dans un monde qui met l’accent sur les résultats immédiats? 


  1. Je veux un livre, je le commande sur Amazon et un drone me l’amène dans les heures qui suivent (je suis un peu dans le futur… mais pas très loin).

  2. Je me sens seul, je m’inscris sur Tinder, et hop, je me retrouve en rendez-vous quelques heures plus tard.

  3. Je me sens mal, je prends une photo, je la poste sur mon compte Instagram et j’ai des centaines de like.


Mais tout ceci vous éloigne des compétences à développer au XXI siècle: la capacité à travailler sur une stratégie et repousser les gratifications immédiates.


  • La mauvaise nouvelle: peu de personnes y arrivent.

  • La bonne nouvelle: l’Organisologie vous aide à développer cette compétence.


D’ailleurs, je n’ai pas toujours été un Organisologue. 


J’ai mis 10 ans à créer ce site. J’ai créé plusieurs blogs avant et j’ai commencé ma carrière à cultiver des jardins. Maintenant je cultive des mots. Je vous laisse découvrir mon histoire ici (si cela vous intéresse).


L’Organisologie va vous aider. Mais qu’est-ce que l’Organisologie?


L’Organisologie est une discipline qui vise l’étude et l’enseignement d’une organisation holistique, délibérée et créative.


Il est important de décortiquer cette définition pour bien cibler de quoi je parle. Et aussi pour que vous compreniez qu’ici je ne vais pas vous dire:


  • Quel stylo utiliser pour faire de joli dessin dans votre agenda?
  • Quelle est la température idéale pour pouvoir travailler de manière concentrée?
  • Faut-il manger des oméga 3 pour travailler efficacement?
  • 10 applications tendance pour être productifs en 2019?

Je laisse cela aux blogueurs qui veulent créer des feux de paille.

Et honnêtement, on s'en fout.


Revenons à la définition de l'Organisologie


1. Étudier et enseigner


L’idée est de rester un étudiant éternel face à l’organisation et l’efficacité. Cela nous évite de croire savoir, ennemi numéro 1 de l’excellence.


Et enseigner parce qu’il est important de transmettre ce que l’on apprend, surtout quand on nous le demande.


2. Organisation Holistique

Nous faisons partie d’un système.


La preuve?


  • Vous êtes composé de milliards de cellules qui ont leur propre fonctionnement. 
  • Vous avez un système sanguin.
  • Un système nerveux.
  • Un coeur.
  • Des poumons.


  • Et vous faites partie d’une bande de potes.
  • D’une communauté.
  • D’une société.
  • D’un pays.
  • D’un continent.
  • D’une planète.
  • D’un système solaire.


Et chaque système supérieur influence le système du niveau inférieur.


  • Par exemple, votre environnement va influencer le fonctionnement de votre corps.

  • Si vous vivez dans un environnement bruyant (oui, un open space par exemple), votre corps va réagir à cet environnement: il aura de la difficulté à se concentrer. Cliquez ici si vous souhaitez reprendre la maîtrise de votre attention

  • Si vous travaillez dans une pièce tempérée à 15° avec un ordinateur, vos doigts vous s’engourdir et vous taperez avec moins de précision.

  • Si vous vivez à Bangkok, vous vivrez moins longtemps qu’en Suisse. Simplement parce que l’environnement est plus pollué à Bangkok qu’en Suisse.


C’est con, mais c’est ainsi.


Donc quand je vous parle d’organisation holistique, je vous parle d’actions qui vont avoir un effet bien plus durable qu’un simple feu de paille. C’est à dire, des effets qui vont vous aider à aller loin. À avoir de l’énergie des années.


Prenons l’exemple de la voiture:


Vous pouvez avoir une voiture performante, vous pouvez avoir des compétences de conduite redoutables, vous pouvez avoir le GPS dernier cri et même un copilote pour vous aider à vous diriger dans votre environnement.

Et cerise sur le gâteau, vous pouvez même avoir un objectif SMART correctement défini… (C’est à dire dans notre cas, une adresse à rejoindre à une date précise).

Si votre voiture n’a pas d’essence. Vous n’irez nulle part.


Et votre essence à vous, c’est votre énergie.


Donc, investissez une partie de votre temps à maintenir et développez votre énergie. 


Le sacrifice? Vous irez moins vite (au début) que certains concurrents.


Par exemple, si vous prenez chaque jour un peu de temps pour:

  • Faire du sport
  • Voir les gens qui comptent pour vous
  • Développer vos compétences


Ce temps, vous ne pourrez pas l’investir sur votre projet du moment. Si vous avez une entreprise, cela signifie que vous irez peut-être moins vite que vos concurrents.


Si vous êtes un manager, cela signifie que vous ne pourrez pas faire du « zèle » en faisant des heures supplémentaires, et vos collègues pourraient peut-être être mieux perçus (même si les patrons qui valorisent les heures supplémentaires n’ont pas compris grand-chose à la productivité).


Heureusement, vous êtes malin, car vous voyez loin

Vous savez que la vie est un marathon et pas un sprint.


Et vous savez qu’il n’y a rien de plus inutile que de faire parfaitement ce qui ne mérite pas d’être fait.


Et l’un dans l’autre, vous restez concurrentiel.


Mais surtout, là où vous allez gagner, c’est sur le long terme. Là où les sprinters commenceront à faire des surmenages, des burnouts, être habité par le stress chronique (sans compter les divorces), vous vous resterez fiable et cohérent.


Pas de hauts et de bas, mais un vrai métronome qui brique après brique poursuit sa stratégie. Et ce n’est pas vos différents feux de paille qui feront du bruit, mais vos résultats accumulés année après année.


Vous développerez de la résilience, car vous aurez développé votre réseau, vos compétences et vos capacités physiques.


Mais ce n’est pas tout:


3. Une organisation délibérée:


Les amateurs pratiquent jusqu’à pouvoir faire juste.

Les Organisologues pratiquent jusqu’à ne plus pouvoir faire faux.


Cela ne signifie pas que l’on est perfectionniste. On ne croit pas en la perfection. Elle existe peut-être, mais la perfection se loge dans l’oeil de l’observateur.


Chacun à sa définition de la perfection. Un Organisologue ne tombe pas dans le piège de la perfection, mais vise l’excellence. L’excellence comme idéal.


Mais le monde bouge. L’environnement change constamment et il y a beaucoup de variables que l’on ne contrôle pas.


Donc on va se concentrer sur les variables qui sont dans notre zone d’influence et surtout, accepter que le monde soit chaotique.


Un bon résultat atteint avec la méthode X en 2018 sera peut-être un résultat lamentable en 2020, simplement parce que la pratique n’est plus d’actualité.


Pour éviter de moisir et de devenir vieux avant l’âge, on mesure nos pratiques en pratiquant de manière délibérée.


Selon le psychologue suédois Anders Ericsson, la pratique délibérée est composée des éléments suivants:


  1. Une pratique concentrée exclusivement sur l’amélioration des résultats
  2. Des exercices facilement répétables
  3. Recevoir un feedback immédiat
  4. Pas vraiment plaisant
  5. Mentalement intense


Lecture recommandée (pas vraiment, plaisante entre nous): the role of deliberate practice de Anders Ericsson.

La route de l'excellence


4. Une organisation créative.


La pire objection à l’organisation que je puisse entendre est la suivante:


L’organisation tue la créativité.


Alors que la créativité se trouve partout.

Quand j’aide des personnes à mettre en place une stratégie, elles me disent souvent

« Ah! Je n’avais pas pensé à cela »

ou encore 

« Bien vu… je vais essayer cette manière de faire ».


Il y a une tendance humaine qui nous touche tous: la procrastination.


C’est-à-dire que l’on va remettre à demain ce qui nous permettrait d’atteindre nos objectifs et nous allons privilégier des gratifications immédiates.


Comment lutter contre cet effet? En réduisant les résistances et le niveau repoussant de certaines tâches…


Et cela demande de la créativité. Cela demande d’agir différemment, de jouer avec ses croyances, avec son environnement.


Vous voilà plus au clair sur la définition de l’Organisologie.


Maintenant, je vais partager avec vous le plan étape par étape pour mettre en place l’Organisologie.


Une fois que vous aurez ce plan, vous n’aurez plus besoin de lire les dizaines d’articles qui se trouvent sur ce site.


Enfin, vous pourrez si cela vous intéresse, mais disons que ce que vous êtes en train de lire représente le 20% qui amène le 80% des résultats.


Le reste est de la pratique. Et oui, si vous lisez les articles qui se trouvent sur ce site, vous irez probablement plus vite.


Comment s’organiser au quotidien avec l’Organisologie?


Au début, il y a la pyramide de l’Organisologie.

Définition de l'Organisologie


4 niveaux.


Le premier niveau, c’est la base: votre philosophie.


Philosophie de l'organisation

Dans ce niveau, il y a vos valeurs, c’est-à-dire ce qui est important pour vous. Les valeurs ne sont pas vos objectifs. Mais ce que vous devez respecter pour atteindre votre objectif.


Prenons l’exemple des deux millionnaires:


  • Le premier est devenu riche en exploitant des enfants.
  • Le deuxième en nettoyant les océans.


De l’extérieur, si on ne connait pas le passé de ces deux hommes, les deux ont le même résultat.


Mais l’un deux aura probablement plus de difficulté à se regarder dans la glace.


Sauf que ce n’est peut-être pas le cas. Pourquoi? Parce que les valeurs sont individuelles.


Conséquences de cette histoire: il n’y a pas de bonnes et de mauvaises valeurs. Par contre, vous devez connaître les vôtres et savoir ce qui est important pour vous.


Ensuite dans ce même niveau, il y a la vision du monde. Qui souhaitez-vous devenir? Que souhaitez-vous accomplir?


On ne parle pas d’objectif, mais plus de voie ou de mission de vie.


Si je prends l’exemple de mon frère pompier, sa voie est la suivante « sauver des vies ».

C’est large. Suffisamment large pour ensuite avoir la possibilité de définir plusieurs stratégies en fonction de ses forces, ses faiblesses et les opportunités/ menaces de son environnement.


Par exemple, il pourrait sauver des vies en créant un blog destiné à aider ceux qui vont se suicider.


  • Ou alors en devenant chirurgien.
  • Ou psychologue.
  • Ou nutritionniste.


Si vous ne savez pas exactement ce que vous souhaitez faire de votre vie, il est important de bouger. Ne restez pas immobile en espérant que l’illumination vous tombera sur le coin de la gueule. 


Et il est important de se poser des questions. J’ai créé un guide qui vous aide à trouver cette direction


Lectures recommandées pour trouver sa voie:

  • The subtle art of not giving a fuck - Mark Manson
  • Man’s searching for the meaning - Viktor Frankl
  • Priorité aux priorités - Stephen Covey


Quel est le prix à payer si vous commencez à courir dans tous les sens (par exemple en utilisant des outils pour vous organiser sans connaître votre philosophie)?


Vous risquez de gravir les échelons d’une échelle et une fois arrivés en haut du mur, vous rendre compte que l’échelle n’était pas appuyée contre le bon mur.


Et ça fait mal.


Deuxième niveau de la pyramide: la stratégie


Stratégie organisation

La stratégie vous permet de déterminer la manière d’arriver à votre objectif. Comment savoir si une stratégie va fonctionner? En mettant en pratique la stratégie.


Mais avant de passer à la pratique, vous pouvez demander des conseils aux gens qui sont passés là où vous souhaitez passer, afin d’augmenter les probabilités de réussir. Mais il n’y a aucune garantie.


Souvenez-vous: si vous voulez des garanties dans la vie, achetez un grill pain. C’est Clint Eastwood qui le dit


Donc la stratégie va essentiellement partir de vos compétences actuelles (vos forces), vos faiblesses, mais également les opportunités et les menaces.

terminer ses projets


Réfléchir ainsi vous permet de faire du mieux avec ce que vous avez. Il est inutile de se dire:

  • « si j’avais plus d’argent »,
  • « si j’avais un meilleur réseau »,
  • « si j’avais plus de temps ».

Vous savez pourquoi? Parce que le moment opportun n’arrivera jamais. Faites du mieux avec ce que vous avez. Maintenant. Pas demain.


Commencez de bouger.


Cela ne veut pas dire que vous devez vous précipiter. Avant de lancer l’Organisologie, j’ai cogité des mois, j’ai réfléchi au message, j’ai réfléchi à l’angle.


Par contre, j’ai commencé avant d’avoir un slogan, avant d’avoir une définition de l’Organisologie, etc.


Et en choisissant votre stratégie, évitez de vous comparer aux autres. 


D’une manière générale, évitez de vous comparer aux autres. À la place, comparez-vous à qui vous étiez hier et surtout, apprenez des gens qui sont expérimentés et qui veulent votre bien. Mais ne vous comparez pas aux autres.


Parce que les autres n’ont pas reçu les mêmes cartes.


Troisième niveau de la pyramide de l’Organisologie: le système.

Système d'organisation

Les systèmes que vous mettrez en place vous aideront quand votre volonté (ou votre mémoire) vous jouera des tours.


Et je ne parle pas d’alzheimer, mais simplement de votre mémoire qui vous oubli de réaliser une certaine action tellement vous avez en tête.

Comme par exemple le fait d'oublier de fermer la porte de chez vous à clé en partant.


  • J’utilise un système pour me souvenir d’agir sur mon objectif N°1
  • J’utilise un système pour gérer mon information.
  • J’utilise un système de check-list pour écrire mes articles.


L’idée est la suivante:


Quand vous êtes motivé à changer, votre motivation est haute.
Mais avec cet enthousiasme initial viennent les mauvaises estimations et un optimisme biaisé.


Car dans quelques semaines, face à la routine ou aux premiers obstacles, votre volonté disparaitra. Elle fera clairement moins la maline.


Ainsi plutôt que d’agir immédiatement sur vos objectifs, mettez en place des systèmes qui vous soutiendront quand vous n’aurez plus envie d’agir sur votre objectif.


Par exemple en ajoutant des rappels pour vous inciter d’agir.

  • Ou en utilisant la méthode de la chaîne. 
  • Ou le contrat anti-procrastination. 
  • Ou l’utilisation de Workflowy.

Le dernier étage de la pyramide est le moins important, mais paradoxalement celui que les gens favorisent le plus:


Quatrième niveau: les outils d’organisation.

Outils d'organisation

Les outils d’organisations (tels qu’applications, techniques et astuces) ne servent pas à grand-chose tant que vous n’avez pas pris le temps de bosser sur les étages précédents.


Mais c’est ceux qui vous donnent bonne conscience le plus rapidement et qui permettent de créer des feux de paille.


Je ne dis pas que les outils ne sont pas importants, ils le sont, mais ils doivent être abordés en dernier.


Et je vais partager avec vous le seul et unique outil qui mérite toute votre attention lorsque vous souhaitez vous organiser pour réussir:


Votre corps et votre cerveau.


Ce qui nous amène au cercle de l’Organisologie entourant la pyramide:


Le cercle qui entoure la pyramide vous permet de continuellement aiguiser votre corps et votre cerveau. 

Cercle de l'organisologie


Le cercle de l’Organisologie vous permet d’avoir de l’énergie et de développer une résilience. Car même si vous avez une vision, une stratégie et un système, rien ne vous dit que vous allez réussir.


Accepter cette idée est important pour réussir. Paradoxalement.


Mais rien ne me dit que demain internet existera. Je devrais donc retourner dans mon premier métier.


Et j’augmente mes capacités de résilience en travaillant sur ces éléments, mais j’augmente également mes probabilités de réussite:


Le cercle de l'Organisologie est composé de:


  1. Votre santé
  2. Vos compétences.
  3. Vos relations

Et chacun est naturellement fort dans un domaine et moins bon dans un autre.


Chez moi, la santé et les compétences, j’en prends naturellement soin. 


Mais je suis un peu attentif à mes relations.


C’est OK tant que vous investissez du temps dans ces différents éléments. Et quand je dis investir du temps, je ne dis pas une fois par mois, mais au minimum hebdomadairement.


La santé 


La santé regroupe le sommeil, l’alimentation et le sport. Commencez là où il y a le moins de résistance.


Trouvez des lectures sur le sujet. Je n’en parle pas ici, car je ne suis pas un spécialiste et parce que je souhaite me concentrer sur l’organisation. Mais sachez que c’est important.


C’est ce qui vous permettra de vivre longtemps, mais aussi d’être plus efficace au quotidien


Nous marchions entre 10 et 20 km par jour durant des milliers d’années. Et maintenant nous avons un mode de vie sédentaire. Sitting is the new smoking.


  • Notre cerveau trouve des solutions à ses problèmes en bougeant. 
  • Nous gérons mieux notre stress si on fait du sport.
  • Nous sommes plus vigilants et on se concentre plus facilement en faisant du sport.


Lectures recommandées:


Brain Rules - John Medina


Les compétences:


Les compétences, c’est mettre en pratique du savoir.

Que vous soyez entrepreneur ou manager, vous allez vite avoir des oeillères si vous ne développez pas vos compétences, vous allez croire savoir. 


Souvenez-vous: l’ennemi N°1 de l’excellence est de croire savoir.


Restez curieux:


  • Est-ce que les poissons ont une haleine?
  • Pourquoi les flamants roses sont-ils roses?
  • Lorsqu’on a un gros ventre, qu’est-ce qui est le plus agréable? Le mettre sous la ceinture ou par-dessus la ceinture?


Les réponses ne sont pas tant importantes, mais elles vous entraînent à ouvrir vos oeillères.


Lisez des livres en dehors de votre centre de compétences (mais n’oubliez pas vos compétences pour autant).


Je ne lis presque aucun livre sur l’organisation. Parce que c’est toujours la même chose. En ce moment, je lis un livre sur la mythologie viking et sur un journaliste japonais qui va avoir des problèmes avec la mafia locale.


Vos compétences vont vous empêcher de plafonner. Elles vous permettront de rester mentalement FIT.


Le réseau.


Durant longtemps je pensais que je pouvais réussir seul, car finalement je suis un type assez introverti. Cela ne signifie pas que je tremble lorsque je dois prendre la parole en public ou que je n’arrive pas à aborder une inconnue dans à peu près n’importe quelle situation.


Cela signifie que je préfère les interactions en tête à tête et que je gagne de l’énergie quand je suis seul (et que je dépense celle-ci quand je suis avec des gens).


Donc je pensais pouvoir réussir seul.

Mais je me suis dit « peut-être que je fais faux ». 


Et j’ai écouté le conseil d’Etienne Bulidon (qui est très très bon dans son aspect social) et j’ai commencé à faire des interviews en 2018).


Résultats directs de ces interviews?


  • J’ai rencontré des gens magnifiques
  • J’ai découvert de nouvelles manières de faire
  • J’ai découvert des livres à lire
  • J’ai créé des relations.


Résultats indirects?

  • J’ai été invité à parler à l’université de Lausanne de l’Organisologie
  • Et à l’association suisse des cadres
  • Et j’ai pu faire des articles invités


Mais les relations, c’est simplement avoir quelques amis sur qui compter en cas de coup dur. Car contrairement à la famille, on a la chance de choisir ses amis.


Et pour terminer, il y a ce qui englobe le cercle de l’Organisologie ainsi que la pyramide.


Votre environnement

Environnement


  • Si vous êtes entouré de fumeurs, vous fumerez.
  • Si vous êtes entouré d’entrepreneurs, vous entreprendrez.
  • Si vous êtes entouré de bruit, vous aurez de la difficulté à vous concentrer.


C’est statistique. Cela ne veut pas dire que vous ne pouvez pas rester un non-fumeur malgré le fait d’être entouré de fumeurs. Ou un salarié alors que tous vos amis sont entrepreneurs.


Donc commencez là où vous êtes, mais concentrez-vous à changer votre environnement.


Exemple criant:


À un moment de ma vie, je devais faire 2 heures de déplacement cinq jours par semaine. Cela fait 40 heures par mois.


40 heures sur un projet… je vous laisse deviner à quelle vitesse vous pouvez développer de nouvelles compétences, votre réseau ou maintenir votre santé. Surtout si vous le faites de manière délibérée.


Alors j’aurai pu me dire « bah, c’est ainsi ».


Mais non. Je me suis dit « comment faire pour changer? » Et petit à petit, j’ai cherché un nouveau job, puis un nouvel appartement plus proche de mon job.


Cela ne s’est pas fait du jour au lendemain et si j’avais eu une famille, cela aurait probablement pris plus de temps. Mais au bout d’un moment, on est responsable de sa vie.


Et si on baisse les bras avant de commencer, il est certain que vous n’arriverez nulle part.


Et donc dans mon dernier job, je bossais à 4 minutes 56 secondes à pied de mon bureau. Vous vous demandez pourquoi je suis si précis?


Parce que j’avais deux chemins pour arriver la porte du bureau, et j’ai mesuré celui qui me demandait le moins de temps.


En résumé:


  • Définissez ce que vous voulez faire de votre vie (ainsi que vos valeurs). Si c’est votre problème actuel, j’ai fait un guide pour vous.

  • Définissez votre stratégie: vos forces, faiblesses ainsi que les opportunités qui se présentent à vous pour atteindre votre objectif. 

  • Mettez en place un système qui vous soutiendra quand votre motivation chutera. J’utilise personnellement le système SCOREUR.

  • Munissez-vous des outils adaptés à vos besoins en vous souvenant que votre outil le plus précieux est votre cerveau et votre corps. Maintenez-le aiguisé en:

    • Prenant soin de votre santé

    • Développant et maintenant vos compétences

    • Passant du temps avec les gens qui comptent pour vous.

Si vous souhaitez aller plus loin, je vous recommande la lecture suivante:

Gestion des objectifs -> "Comment atteindre ses objectifs en utilisant la méthode P.A.F?"

Gestion de l'attention -> Les 4 éléments clés pour résoudre votre problème d'attention

  • Lionel dit :

    J’avance dans ma recherche d’outil d’organisation efficace. Merci

  • Mylène dit :

    Je trouve que la vie passe si vite et je suis tannée de perdre autant de temps avec des futilités.Je passe trop de temps sur Facebook et autres,je procrastine,et je crois que je me prive de plusieurs belles choses en agissant ainsi.Le hic ,c’est que même en sachant tout ça…je ne fais pas grand chose pour m’améliorer!!!! suis-je un cas désespéré?????

  • SAFARI dit :

    Merci infiniment! j’avoue que je suis émerveillée par la lumière que vous venez de mettre devant moi! je suis vraiment à côté de la plaque avec ma façon de faire , de vivre, je navigue à vue.
    je crois que je dois beaucoup travailler sur « sélectionner et atteindre votre objectif » c’est là mon vrai problème.
    je souhaite mieux m’organiser pour être heureuse car j’ai cette impression de ne pas être à la hauteur en beaucoup de choses.

  • yacouba dit :

    l’organosologie permet d’etre un planificateur complet.

  • Julien dit :

    @safari Merci pour votre retour 🙂 Naviguer à vue n’est pas mal en soi, tout dépend de ce que vous souhaitez atteindre.
    Ce qui est sûr, si vous ne savez pas où vous allez… vous risquez d’arriver n’importe où.

    Bonne continuation 🙂

    J.

  • Julien dit :

    Ben non @mylene tu es une personne qui est sur le chemin du changement. Premièrement parce que tu as lu l’article alors que personne ne t’en obligeait, parce que tu réalises tes lacunes, et que pour le moment tu n’es pas au niveau que tu souhaites. Mais le savoir est là, maintenant il faut bien comprendre que ta motivation n’a rien à voir avec ta capacité à changer. Il te faut le bon système 😉

    Reste dans les parages.

    J.

  • Julien dit :

    Avec plaisir @lionel !

    J.

  • Nicolas dit :

    Bonjour Julien
    Le but est de me motiver en cadrant ma démarche productive pour éviter de procrastiner ou de perdre du temps pour les autres (j’aime beaucoup aider les autres à se simplifier la vie en utilisant leurs outils de manière optimale) au détriment de mes propres projets ou obligations.
    Merci pour tes apports et bonne journée.
    Nicolas

  • Amina Latef dit :

    Bonsoir,
    Même si j’ai déjà désactivé les notifications sur mon tel et que, j’ai supprimé un grand nombre d’application, je jongle toujours entre installation/désinstallation des applications de geek. Et une fois que c’est réinstaller c’est (re)parti pour geeker pendant des heures et zaper mes objectifs du jour. Je ne vous parle pas de la déception au soir…
    Bref, faut que ça change, j’en peux plus de la procrastination..

  • Ivan dit :

    Bonjour,
    Votre méthode va dans le sens de mes objectifs et me donne de bonnes pistes dans mon développement de projets futurs.
    Nous sommes entraînés dans un flux d’information souvent inutiles et provoquant une pollution de notre système de réflexion.
    Merci pour votre texte.

  • Mahandry dit :

    Bonjour Julien, merci infiniment pour le partage que vous nous faites part. Votre blog est super!! Toutefois j’ai une question, comment ne pas perdre de vue l’objectif que l’on s’est fixé? Je reviens toujours au même point … assoiffé de changement. Merciiii 😉

  • Marie Josée Rappaz dit :

    Je souhaite mieux m’organiser pour être plus performante dans mes activités, pour arrêter de procrastiner, pour un bien être général, une très bonne santé et une meilleure qualité de vie.

  • Laure dit :

    J’aimerais ne pas me retrouver une énième fois avec une idée, un début de réalisation et l’abandon de mon projet professionnel. Egalement j’aimerais que ce projet professionnel ne se fasse pas au dépens de mes enfants, auxquels je souhaite continuer de consacrer du temps.

  • Bruno dit :

    Bonsoir Julien
    Merci pour cet article éclairant!
    De par mon métier j’ai déjà une bonne capacité de concentration mais je conduis de nombreux projets en parallèle et j’ai beaucoup de mal à gérer le temps et les imprévus ainsi qu’à définir les priorités entre ces différentes lignes professionnelles.
    Il me semble que l’organisologie devrait m’aider à trouver ma voie au milieu de ces projets et taches multiples.
    Encore merci de partager tes réflexions

  • lm dit :

    Je souhaite bien m organiser pour mieux profiter de ma vie et c est un sujet qui m intéresse beaucoup. Merci pour les informations.

  • Jan dit :

    Bonjour Julien

    En passant devant le stand Dunod, dans un salon, j’ai été captivé par ton livre en le consultant.
    Comme c’était le dernier exemplaire disponible sur le salon, je me suis empressé de l’acheter !
    Agréable à lire grâce à la mise en forme du contenu, c’est un livre inspirant et motivant pour accomplir beaucoup plus en mettant en oeuvre les principes et concept de l’organisologie, une discipline que j’ignorais jusqu’à ce jour.
    Merci d’avoir écrit cet ouvrage de référence.

  • John-Anthony GYGER dit :

    Hello Julien,

    Merci pour tes conseils avisés et bravo pour ton nouveau site et pour l’édition de ton premier livre.

    J’ai un parcours atypique (11 métiers…) que j’ai du inventer depuis tout ces années. Mon chemin n’est pas celui que je voulais parce que je n’ai pas été validé par mes PARENTS dans mes choix étant adolescent (mais ça c’est une autre histoire).

    Je me suis laissé guider par les autres sans prendre la peine de me fixer MOI mes objectifs, ah… zone de confort quand tu nous tiens… Je me suis laissé débordé et j’ai subi ce débordement tout au long de ma vie…

    Et je me réveille seulement aujourd’hui à 46 balais, avec mes compétences, mon chemin de vie tortueux, mes frustrations et le merdier dans lequel je me suis mis par mon inaction…

    Alors je dis STOP !

    Je ne veux plus craindre mais comprendre. Exercer le talent pour lequel je suis fais.
    Changer mon angle de vue de vie et enfin me réaliser. En être l’acteur et ne plus en être le spectateur.

    Besoin de simplification et d’authenticité dans mes objectifs de vie.

    Alors j’ai besoin de structurer ma vie privée et professionnelle afin de trouver un équilibre, parce que l’un ne va pas sans l’autre. J’ai besoin d’atteindre mes buts que j’ai secrètement enfoui au fond de mon être et de pouvoir enfin les réaliser.

    Alors comme j’aime le dire aux gens qu’ils veulent bien l’entendre, « la Vie c’est comme le corps humain tous les organes doivent être parfaitement synchronisés et organisés sinon ça part en cacahuète. Alors il faut s’organiser la moindre pour avancer dans le bon sens, car on a pas le choix pour atteindre nos objectifs respectifs. »

    Pour conclure j’ai besoin d’apaisement pour continuer cette magnifique histoire qu’est la vie et être efficacement organisé m’apaise…

    Bonne continuation et que la force continue d’être avec toi.

    Prend soin de toi.
    « Ce n’est pas le but de la promenade qui est important mais les petits pas qui y mènent. »

  • Julien dit :

    Salut @nicolas !

    J’ai en ce moment même un cadre qui a beaucoup de difficulté et notamment à cause de sa procrastination… Je comprends à quel point tu ne souhaites pas tomber dans cet écueil. Bien que je sois le premier à procrastiner… sur les priorités des autres 😉

    Merci à toi pour tes retours et ta confiance.

    J.

  • Julien dit :

    Salut @amina-latef !

    Même problème en ce moment. Je constate que c’est revenue… et tel un fumeur, une fois que l’on a été accro aux smartphones, on le reste à vie.
    La deception du soir, je vois exactement de quoi vous voulez parler… car vous aviez du temps, mais vous ne l’avez pas utilize.

    En parlant de procrastination… une formation va voir le jour, avant Noël.

    J.

  • Julien dit :

    Juste @ivan !

    L’information comme l’alimentation nous influence d’une manière impressionnante.

    Les gens qui lisent des conneries ne s’en rendent pas compte.

    J.

  • Julien dit :

    Bonjour @mahandry !

    Il vous faut un système irresistible qui vous permette de rester focalisé sur votre objectif… ça tombe bien, j’en ai créé un qui se trouve ici…

  • Julien dit :

    @marie-josee-rappaz ça tombe bien, une formation anti-procrastination est en cours de création 🙂
    Tout un programme…

    J.

  • Julien dit :

    @laure, il existe un système intitulé SCOREUR qui vous maintient focalisé sur votre projet.
    Je l’ai utilize pour la rédaction du livre et la création de ce site…

    C’est peut-être ce qu’il vous faut.

    J.

  • Julien dit :

    Salut @bruno ! La concentration est l’un des éléments importants. Car certains ont le temps mais n’arrivent plus à l’utiliser en se concentrant.
    Mais les projets parallèles provoquent un entrelacement des tâches et du focus. Cela nécessite une discipline très stricte. Une structure et un système qui vont t’aider à garder le cap.

    Cette année 2017 j’ai eu beaucoup de projets en parallèle et perso, j’en ai chier. Malgré le fait que j’avais des systèmes qui me permettaient de tenir bon… le problème c’est qu’on se croit très fort avec des systèmes organisationnels, on se croit sans limite, mais c’est que l’organisologie permet de faire, c’est de repousser les limites et pas de les faire disparaitre 😀

    Comme toute bonne technique de travail.

    J.

  • Julien dit :

    @jan Salut!

    Merci de m’avoir fait confiance 🙂 J’espère que le livre vous parlera 🙂 Si cela vous intéresse, pensez à laisser votre avis sur Amazon. Cela m’aide ^^

    À bientôt!

    J.

  • Julien dit :

    Salut @john-anthony-gyger ! Merci pour ton partage, c’est inspirant car j’ai été dans une phase un peu merdique ces temps 😉 Comme tu le dis… l’organisation minimum permet d’éviter les cacahuètes ^^
    Ah oui les petits pas que l’on se doit de savourer. Je crois que cela je connais depuis le temps que j’écris sur internet. Les premiers articles qui passent inaperçus… etc.

    Pour tes 11 métiers, cela titille ma curiosité…. tu me fais le listing? Et pour ton réveil à 46 ans, soi rassuré, certains ne se réveillent jamais.

    J.

  • Carole dit :

    J’ai acheté votre livre avant de découvrir votre site et je ne regrette ni l’un ni l’autre :-)) !!

  • fred dit :

    Je souhaite mieux m’organiser pour avoir plus de temps libre

  • Ymi dit :

    …organiser les autres, c’est une rare qualité’ certes tu nous l’apprends à nous mais pourquoi tu ne commencerais pas par les écoles…..,?

  • Julien dit :

    Salut @ymi ! Merci pour ton commentaire… c’est exactement ce que je fais ce soir en donnant une conférence dans une uni 😉

    À bientôt!

    J.

  • Julien dit :

    Merci @carole pour votre intérêt et confiance! ça fait plaisir 🙂

    J’espère que vous aurez appris quelques techniques…

    J.

  • AnneKa dit :

    Bonjour Julien,

    Cela fait maintenant plusieurs années que je me suis perdues dans les méandres de l’organisation. J’ai toujours le sentiment qu’il y a tellement de choses à faire et si peu de temps à Disposition. Je m’éparpille au lieu de me focaliser sur une seule tache à accomplir. J’aimerais tout faire en même temps et au final je procrastine.
    J’en ai assez de ces heures perdues…de ce manque d’organisation qui me complique la vie. Je veux pouvoir être efficace dans mon travail, organisée à la maison, avoir plus de temps à passer avec ma famille et qu’il me reste encore du temps à disposition pour mes projets personnels.
    J’ai envie…non, j’ai besoin que les choses changent…mais je n’ai pas assez confiance en moi.
    Avec votre blog, je reprends espoir et je me dis que finalement moi aussi je peux y arriver.
    MERCI !!!

  • Kevin dit :

    Bonjour,
    Votre article est intéressant.
    Quand et où a lieu votre formation avant Noël? Est-ce encore possible de s’inscrire?

  • Julien dit :

    Bonjour Kevin,

    De quelle formation parlez-vous?

    Julien

  • Kevin dit :

    Bonjour Julien
    Et bien il s’agit de la vôtre, celle pour laquelle vous aviez écrit il y a quelques mois qu’il y en aurait une avant Noël.

  • Kevin dit :

    Celle sur la procrastination que vous proposiez avant Nöel.

  • Priscilla dit :

    Pour obtenir mon bachelor en économie d’entreprise

  • Tess dit :

    je soje souhaite mieux m’organiser pour augmenter ma créativité. J’ai l’intuition que je ne gère pas mon temps de façon optimale et que malgré de bonnes intentions, j’ai tendance à la procrastination

  • tchizinga dit :

    je souhaite mieux m’organiser pour atteindre mes objectifs qui sont en même temps mes passions

  • Bérangère dit :

    Pour être fier de moi d’utiliser mon temps utilement et de diminuer mon stress car je repousse toujours tout.

  • boquet dit :

    Bonjour,

    Je souhaiterai m’organiser pour obtenir les résultats de Pareto. 20% d’efforts pour 80% de résultats optimum. Et mener à bien mes projets avec méthode pour avoir joie et succès en profitant du voyage sans stress.

    Merci

  • BELLONI dit :

    Bonjour Julien, c’est Emmanuel FREDENRICH qui m’a fait vous connaître aujourd’hui dans une vidéo YouTube. Je n’ai pas une bonne méthode de travail, je refais sans cesse, je n’ai pas de crémaillère comme sisyphe qui ne sait pas cumuler . C’est fatiguant, qu’elles pertes de temps. Votre formation et votre site internet que je découvre m’intéresse. Merci

  • Mipypurien dit :

    J’ai une facheuse tendance a serendiper. Parce que cette technique satisfait mon besoin de decouvrir et ma curiosite, je melange les sujets en essayant de relier des elements reperes.

    D’un autre cote, il faut avouer que cela prend beaucoup de temps et les resultats peuvent etre percus inutiles par mon entourage.

    Mipypurien

  • Mario dit :

    Je me suis très bien organisé avec un agenda papier pendant 20 ans et comme beaucoup je passais mon temps a changer de système organisationnel car il me semble que ce n’était jamais le bon. Au bout de tout ça après 2 entreprises. J’ai vraiment confiance de repartir avec ce fameux agenda papier et le crayons, je sens beaucoup plus mon implication et ma passion revivre.

    Mes lectures ici ont clarifié quelques points que j’ai fais très bien durant des années mais que je m’étais perdu avec toute cette informatique.

    Merci

  • Olivia dit :

    J’ai l’envie de construire un projet professionnel qui me ressemble (plus). Je voudrais mieux m’organiser pour enfin passer à l’action! En lisant l’article sur la pyramide, je me dis que j’ai le corps et les outils mais qu’il me manque probablement l’attitude (je procrastine) voire aussi les compétences…

  • Julien dit :

    Hello @olivia !

    Cela se travaille petit à petit. L’attitude se base sur des idées / valeurs. Si tu n’as pas encore jeté un oeil aux miennes, je t’invite à le faire car tu les retrouveras dans tous mes articles…

    Au plaisir de te lire!

    J~

  • Julien dit :

    Salut @mario ! C’est drôle, de mon côté je passe au numérique pour pouvoir vous en parler plus en détail.
    Très simplement, celui qui maîtrise son organisation n’aura pas de problème de passer de l’un à l’autre en fonction du contexte.

    À bientôt!

    J~

  • Carry dit :

    Hello Julien! Je veux mieux m’organiser pour développer mon 2ème job en parallèle de mon temps salarié 🙂

  • hh dit :

    je souhaite par ces outils être plus performant et efficace dans mon quotidien, et pouvoir dégager de temps à moi.

  • jennoah56 dit :

    J’ai parfois du temps, des idées, mais la journée passe et je n’ai rien réalisé…. il me faut impérativement une stratégie !!!

  • Julien dit :

    Et en commençant par ta journée par travailler sur ton plan d’action (plutôt que le soir…) @jennoah56

    J~ 

  • jennoah56 dit :

    J’y ai pensé, mais il faudrait me lever plus tôt et ce n’est pas simple quand on est en couple….

  • Julien dit :

    @jennoah56 En effet! Je faisais chambre à part avec ma précédente conjointe.

  • Melanie Jutras dit :

    Bonjour, j ai parfois de la difficulté à déterminer l importance d une tâches versus une autre donc à priorier mes tâches. Je ne sais pas si c est réellement un problème d organisation ou de me fixer des objectifs clair. Donc je cherche des trucs à ce sujet.

  • Julien dit :

    Salut @melanie-jutras , commence pas définir des objectifs (ou mieux: un objectif clair) puis approche toi de personne qui sont passées par là. Ces personnes t’aideront à déterminer ce qui est plus important.

    Si tu n’as pas de personnes, cherche sur internet ou acquière un bouquin sur le sujet.

    J’espère que cela t’aidera à t’organiser 😉

    Julien

  • Clarisse dit :

    Bonjour,
    Pourquoi ne conseillez-vous pas certaines personnes qui publient leur commentaire d’aller tenter une consultation en psychiatrie pour se libérer progressivement de leurs addictions à internet, aux applications? Le danger est qu’elles s’enlisent dans un bourbier d’une perte de temps au lieu de se soigner avec des professionnels de la santé.
    Au revoir.

  • Anaïs dit :

    Pour finir de perdre mes 50 kg et pour devenir une meilleure pro car j’ai cerné il y a peu ce qui n’allait pas. Pour cesser d’être overbookée et profiter de ma mère tant qu’elle est là.

  • Paul-MIchée dit :

    je voudrais organiser pour être plus productif et mener à bien mes projets

  • Germany dit :

    Je souhaite développer mon entreprise en dehors de mon emploi de salarié et ce que vous proposez en matière de préparation et d’organisation m’intéresse vraiment pour une personne comme moi qui présente des lacunes dans ce domaine.

  • ERIC dit :

    TRES BONNE ANALYSE SUR LES OUTILS ! ils ne sont qu’un moyen pas LA solution

  • Isabelle dit :

    Pour acquérir de la sérénité globale

  • Julien dit :

    Bonjour @germany !

    ça tombe bien, je vais développer le guide le plus complet présent sur ce site dans les prochaines semaines.
    Il faut rester informé via la newsletter 🙂

    Courage!

  • Julien dit :

    Il y a aussi le stoïcisme qui s’avère une piste… 🙂

  • Rocky dit :

    Pour mieux caler ma motivation et gagner temps et plaisir d’exécution

  • Sandrine dit :

    Pour être en paix avec moi même

  • Yvan dit :

    Avec une approche des petits pas et une planification de mes projets basés sur mon énergie et mes rythmes, que de temps gagné !!

    Merci Julien

  • Normand dit :

    Bonjour! Je suis présentement en arrêt de travail (ordonnance médicale). Après plusieurs semaines de réflexions, toutes mes interrogations sur ma position au sein de l’entreprise pour laquelle je travaille, depuis bientôt dix ans, trouvent écho dans ce blog (et aussi dans le celui du « leader-blogueur » qui m’a mené sur celui-ci).
    Je suis une personne qui doute beaucoup, surtout quand il est question de solutions « miracles » ou du « tout préparer » mais j’ai appris à cultiver une certaine curiosité et à m’ouvrir sur de nouveaux concepts et théories élaborées par d’autres. Pourquoi réinventer la roue? Si cela peux m’aider alors pourquoi pas? Donc, pour répondre à la question initiale, je souhaite être mieux organiser afin d’appliquer un tant soi peu la loi de Pareto, me donner du temps de qualité, être plus productif et diminuer ma charge pour l’employeur et ainsi être plus compétitif lors de l’attribution de projets intéressants. Disons-le, ce ne sont pas tous les projets (peu importe le champs d’expertise) qui sont en fait intéressants, mais, cela est une notion bien personnelle et subjective j’en conviens. J’y vois aussi une application toute personnelle. En ce sens qu’il n’y a pas uniquement le côté professionnel dans la vie. Si je peux appliquer certains trucs dans ma vie personnelle, allons-y tout de go! Je commenterai très certainement tout au long de mon cheminement. Jusqu’à présent, je trouve le blog très inspirant et la désinvolture avec laquelle les sujets sont amenés très intéressante et même ludique jusqu’à un certain point. Au plaisir!

  • Julien dit :

    Hello @normand,

    Je suis content que tu sois passé de L&B mon précédent blog à celui-ci. Celui-ci me correspond beaucoup plus.
    La curiosité pour les nouveaux concepts t’amènera loin 🙂

    Commente sans autre, je réponds personnellement à tous les commentaires et email. Parfois certains passent entre les mailles de mon filet… mais d’une manière générale c’est assez rare. C’est juste le temps de réponse qui peut changer.

    Attention à ne pas vouloir tout lire! Je crois que certaines personnes ont faire de l’infobésité en venant ici. Prend ce qui te parle, applique et revient.

    Julien

  • Lilith dit :

    Bonjour Julien,
    J’ai déjà suivi les trois cours que tu proposes sur ton site avec des résultats très positifs: Je fais une activité physique 5 jours par semaine, je suis plus zen, j’arrive à communiquer beaucoup mieux avec mon entourage… Et tout cela avec les mêmes heures de travail et sans délaisser ma famille et amis, au contraire je suis capable maintenantde mieux profiter du temps que je passe avec eux.
    Tout cela s’est passé en trois mois à peine.
    Je veux continuer à decouvrir tout ce que tu as à recommender.
    Encore merci!

  • Julien dit :

    Salut @lilith !

    Génial! Ce que cela me fait plaisir de lire cela.
    Phase de consolidation alors? Il faut tenir sur la durée.

    Pour ma part, je mets en place un life log (un journal de suivi de comportement) sur workflowy. J’en parle dans mon nouveau guide en préparation. Cela m’aide à maintenir mes routines. C’est fou.

    Pour la liste de livre, je t’invite à jeter un oeil à cette compilation de ressources.

    À bientôt!

    Julien

  • nina dit :

    merci, j’en ai grand besoin de tous ces conseils

  • THIERRY dit :

    Excellent… j’étais parti sur une critique de détail au niveau du texte au début sur la syntaxe et l’orthographe (« ​C’est -ce- qu’il -qui- manque dans trop d’école-s. On pense à tord » ->tort ) . Je ne suis pas convaincu par le néologisme « organisologie » mais j’adhère aux idées et concepts proposés !

  • Julien dit :

    Merci Thierry pour ce retour 🙂

    Je n’ai pas trouvé la localisation des fautes d’orthographes. Est-ce sur cet article?

    Merci pour votre retour!

    Julien

  • Julien dit :

    Derien Nina 🙂

  • Glad dit :

    Bonjour Julien,

    Je découvre ton blog aujourd’hui, et il fait écho à ma situation actuelle en beaucoup de points. Je te remercie pour ton article, et pour les ressources gratuites que tu mets à disposition de ton public.
    Je suis du genre à prendre les informations qui me correspondent sauf que le passage à l’acte est une grande difficulté pour moi. Je ne sais jamais par quel bout commencer. J’ai dû mal à être opérationnelle. Je vais démarrer par la définition d’un objectif, et voir comment je m’en sors.

    Encore merci,
    Bien cordialement,
    Glad.

  • Julien dit :

    Salut @glad !

    Bienvenue parmi nous et merci pour ton message. J’espère que depuis le moment où tu as posté ton commentaire, tu as pu passé à l’action 😉

    À très vite.

  • Linsay dit :

    Cette article est juste waw ! Merci beaucoup à l’auteur pour un tel partage. merci et encore merci.

  • Luc dit :

    Très bon sujet, synthétique et bien structuré.Comment mettre en place une stratégie à long terme et s’y tenir en gérant le court et moyen terme. Ce n’est pas toujours évident mais je suis entièrement d’accord avec toi vis à vis de ta pyramide. Il est nécessaire de baliser ses objectifs sans perdre de vue l’objectif final qui nous guide tout au long de notre cheminement. Ça permet en période de traversée du désert de lever la tête et de visualiser le point à atteindre qui nous redonne le cap.
    Merci pour cet article Julien

  • Julien dit :

    Merci Luc pour ton feed-back! Courage dans ta traversée du désert.

    J

  • >
    13 Partages
    Partagez12
    Tweetez
    Partagez1