Méthode CQQCOQP: le couteau suisse pour mieux comprendre la réalité

Sous son air enfantin... la méthode CQQCOQP est un véritable couteau suisse pour mieux comprendre le monde qui vous entoure...

méthode CQQCOQP

Imaginez grâce à cette méthode pouvoir prendre de meilleures décisions et voir des solutions que d'autres ne peuvent pas percevoir. Par exemple, en utilisant cette méthode, vous pourrez éviter de planifier des tâches qui pourraient simplement être ignorées... 

Vous pourrez créer un plan d'action plus réaliste...

Qu'est-ce que cela changerait dans votre vie de tous les jours?

Avant de vous expliquer comment utiliser la méthode CQQCOQP à quoi va-t-elle vous servir?? 

Cette méthode de questionnement empirique (aussi intitulée méthode QQOQCP) vous permettra de...

  1. Détailler une situation avant de prendre une décision... ou d'établir un plan d'action...
  2. Générer des solutions insoupçonnées afin de vous débarrasser de vos problèmes complexes...
  3. Apprendre en créant de nouvelles connexions (parfois étrange) avec le sujet du moment... (cette méthode fonctionne très bien avec les cartes heuristiques).

Pour moi, son principal avantage est de pouvoir mieux comprendre le monde qui nous entoure. Certes, ce n'est pas la seule méthode pour mieux comprendre la réalité mais c'est une porte d'entrée qui mérite votre attention...

Mais que signifie l'acronyme CQQCOQP? Et d'où vient-il?

QQOQCCP (pour « Qui ? Quoi ? Où ? Quand ? Comment ? Combien ? Pourquoi ? ») est un sigle résumant une méthode empirique de questionnement d'origine aristotélicienne.

Cette méthode est utilisée en journalisme (Les 5W) afin d'analyser une situation rapidement. Elle est également utilisée par Harold Dwight Lasswell dans les années 1930. Les 5W signifient "Qui (dit) quoi (à) qui (par) quel moyen (avec) quel effet ». 

J'utilise le terme QQOQCCP mais je préfère sa variante CQQCOQP qui est plus facile à mémoriser, pour une raison logique.

L'ennemi N°1 de la méthode CQQCOQP?

L'un des plus gros ennemis est le déni de l'égo qui va soit...

  • 1. Nous empêcher de partager et publier des idées qui peuvent être critiquées par les autres;
  • 2. Nous protéger de la critique afin de conserver notre opinion d'une situation plutôt que de revoir (et adapter) celle-ci.

Ceci dit, voici les 3 usages intelligents que vous pouvez faire avec la méthodologie QQOQCCP

Il existe probablement d'autres usages intelligents. Libre à vous de continuer vos recherches. Je cite ci-dessous ceux qui me semblent le plus pertinent.

#1. Réduire les angles morts de notre réalité (pour prendre une décision)

L'ennemi numéro 1 d'une bonne décision est le manque de perspectives sur un problème - Alain de Botton.

Notre quotidien est une série de décision. Certaines plus importantes que d'autres. Face à certains problèmes, il est important de savoir comment prendre des décisions pertinentes.

Plusieurs méthodes existent mais beaucoup d'entre elles se basent sur un questionnement stratégique.

Pour vous montrer comment la méthode CQQCOQP peut être utilisée, imaginez la situation suivante:

Vous êtes au magasin avec votre liste de course à faire pour le repas de samedi que vous organisez. Vous avez invité une quinzaine de personne et vous êtes entre les rayons, avec votre charriot et... sans le savoir, quelque chose ne tourne pas rond.

Pour chaque aliment, vous doutez. Vous ne savez pas combien de paquets prendre avec vous.

À ce stade, la meilleure des choses à faire n'est pas de continuer vos courses, mais de prendre votre smartphone et appeler les amis qui n'ont pas confirmé leur présence.

Vous allez chercher une information manquante. Vous allez répondre à la question "Combien d'invités seront là?".

Certes, vous pouvez vous dire "je me base sur 15 personnes" et je garde le reste de nourriture pour les repas de la semaine. Ainsi vous évitez d'appeler vos amis qui sont peut-être occupés.

Mais avec un peu d'organisation, vous pouvez avoir la réponse à votre question AVANT de devoir être face au problème.

Et gardez à l'esprit que cet exemple a un but pédagogique, dans la vraie vie, prendre de la marge de sécurité a un coût important. 

Ainsi, quand vous êtes face à un choix cornélien, ou que vous n'arrivez pas à prendre de décision, je vous recommande de chercher l'information manquante qui vous aidera à choisir.

Parfois cette information est détenue par une autre personne. Ce qui implique d'autres problèmes.

Parfois vous n'aurez pas le temps... mais si vous le pouvez, faites-le de la manière suivante:

Et c'est là que la méthode CQQCOQP intervient.

1. Demandez-vous "quel est l'objectif précis que je dois atteindre?" (vous serez surpris du nombre de problèmes qu'on cherche à résoudre pourraient être ignorés en se posant cette question).

2. Répondez aux questions suivantes:

  • Quel est le problème?
  • Depuis quand?
  • Combien est-ce que cela coûte?
  • Qui est impliqué?
  • Comment le problème persiste-t-il?
  • Pourquoi existe-il?

IMAGE avec les différentes questions

À noter que le pourquoi n'est pas une question qui nécessite d'être résolue pour pouvoir élaborer une solution au problème. Comme j'en parle dans cet article sur l'approche systémique stratégique.

Les journalistes l'utilisent pour réduire les angles morts d'une situation. Poser ces questions leur permet de faire un état des lieux rapidement. Chaque question génère une réponse qui peut à son tour être soumise à plusieurs autres questions...

Méthodologie qqoqcp

Chaque question vous permet de creuser un élément de la situation, qui par association, vous permettra de voir des choses qui étaient restées invisibles (voir prochain point). Cela permettra de guider votre pensée et de créer des déclics du genre "Mais oui! La solution est X, comment ne pas y avoir pensé plus tôt?!".

Exemple de question CQQCOQP

Cliquez pour voir les questions

  • Pourquoi?
    • Quels objectifs?
    • Raison d'être?
  • Quand?
    • Quels délais?
    • Quel planning?
  • Où?
    • Lieux?
    • Par où?
  • Comment?
    • Quels moyens?
    • Quelles méthodes?
    • Quels supports?
  • Combien?
    • Combien ça coûte?
    • Combien ça rapporte?
    • Combien ça consomme?
  • Quoi?
    • Quelles actions à effectuer?
    • Avec quoi?
    • En relation avec quoi?
  • Qui?
    • Qui va réaliser l'action?
    • Que cela concerne?
    • Pour quoi?
  • Gardez tout au long du processus la réflexion de Daniel Kahneman qui disait "Notre cerveau est une machine à sauter sur des conclusions"... retenez-vous de créer des impressions en analysant chaque élément de votre situation (à travers la méthode CQQCOQP) et ensuite, formez une impression.

    Conseil: Inscrivez une date butoir à la recherche de votre information. La réalité se met à jour plus rapidement que votre information. La carte n'est pas le territoire.

    #2. Générer des solutions insoupçonnées en verbalisant des suppositions inconscientes.

    Dans le livre "Theory of constraints" Eliyahu M. Goldratt partage une technique pour trouver des solutions simples à des problèmes complexes.

    L'idée est de formuler les suppositions inconscientes que l'on a vis-à-vis d'un problème.

    Il donne un exemple intéressant de grimpeurs qui veulent atteindre le sommet du mont Everest.

    • Objectif: atteindre le sommet
    • Besoin (ou problème): avoir du bon matériel et du temps pour se préparer

    Là, la supposition cachée derrière le besoin est la suivante: on va gravir la montagne à pied.

    Mais il me suffit de poser la question suivante "Va-t-on gravir le sommet à pied?" pour instantanément voir d'autres solutions apparaître.

    Dans cet exemple, la supposition cachée concerne le "COMMENT?".

    De la même manière vous pouvez utiliser les différentes questions de la méthode CQQCOQP pour jouer avec ces suppositions cachées. Ce couteau suisse du questionnement vous permet de mettre le doigt sur des omissions, de spécifier des généralités et encore de rendre visible des suppositions invisibles.

    La technique dans le livre "Theory of constraints" aborde en détail la résolution de problèmes complexes avec des solutions simples. Je vous le recommande.

    #3. Apprendre avec la carte mentale en créant des associations

    Une autre manière intéressante d'utiliser la méthode CQQCOQP est de l'associer aux cartes heuristiques.

    Vous prenez un sujet, par exemple l'Organisologie, et vous commencez à répondre aux différentes questions.

    Dans ce cas il n'y a pas vraiment d'ordre pour répondre aux questions (pour ma part je préfère commencer par QUOI / QUAND / OÙ / QUI, mais cela peut varier d'un sujet à l'autre). Voici une bonne question de rappel:  "qui a fait quoi, où, quand, comment et pourquoi ?"

    • Comment transmet-il l'information? Via des articles, des vidéos, des e-mails.
    • C'est quoi? il s'agit d'un site web qui transmet de l'information pour être plus productif et serein
    • Qui est derrière? Julien, blogueur suisse
    • Combien d'articles sont publiés sur le site? Une centaine
    • Où se trouve-t-il? Sur internet, Google, Youtube, mais également un livre (2h chrono)
    • Depuis quand est-ce que cela existe? Depuis 2017
    • Pourquoi? Pour aider les gens à ne plus se tuer au travail en utilisant des systèmes

    Ce qui est intéressant avec les logiciels de cartes mentales, c'est qu'ils sont multiformat (et donc multisens). Si vous voulez ajouter une image, vous ajoutez une image. Si vous voulez ajouter du son, pareil. Cela favorise donc l'association de nouvelles idées.

    Conclusion, une méthode de questionnement utile

    Le plus gros problème qui se dresse sur l'utilisation de nouvelles méthodologies et l'égo. Vous l'avez deviné. La plupart des gens collectionnent les remèdes sans pour autant les avaler...

    La méthode CQQCOQP ne déroge pas à cette règle. 

    • Combien vont l'utiliser sérieusement?
    • Faites-vous partie de cette minorité?

    Je peux vous montrer ce qui est intéressant pour améliorer votre compréhension de la réalité, mais le choix, c'est à vous de le faire.

    Julien

    Continuez d'alimenter votre cerveau avec ces articles:


    Sources


    {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}
    >