27 heuristiques pour être moins con (dès ce soir)

Dans cet article, je partage avec vous 27 heuristiques pour prendre des décisions satisfaisantes sans y passer des heures.

Sans plus attendre...

C'est quoi la définition d'une heuristique?

Une heuristique est une règle du pouce qui permet d'agir en vue d'obtenir des résultats satisfaisants sans devoir analyser dans le détail les informations de notre environnement.

Vous pouvez voir cela comme les outils qui équipent un couteau suisse: ils ne sont pas les plus efficaces... mais ils dépannent bien dans certaines situations.

Heuristique

En gros, une heuristique ne vous permettra pas de prendre les meilleures décisions... mais cela vous permettra d'éviter les décisions catastrophiques.

En utilisant une heuristique, vous n'allez pas vous protéger des erreurs. En utilisant une heuristique, vous ne prendrez pas toujours la meilleure décision... mais prendre la meilleure décision est un exercice compliqué et très gourmand en ressources cognitives.

Dans quel contexte utiliser des heuristiques?

Les heuristiques ne sont pas adaptées à tous les contextes.

Elles sont précises dans des environnements stables auxquels nous sommes souvent exposés et permettant d'acquérir du feedback immédiat et non ambigu.

Les pompiers développent un sixième sens parce que les lois qui gouvernent le feu sont celles de la chimie et de la physique. Les comportements du feu sont toujours identiques.

Tous comme les joueurs de billard OU Instructeur Zéro (si vous ne savez pas qui est instructeur Zéro... faites une recherche sur Youtube).

À retenir: moins l'expérience précédente est fiable (telle que trop complexe pour identifier la cause ou trop rare) et moins l'heuristique est fiable.

Pensez-y.

Heuristiques pour résoudre des problèmes

Important: quand c'est possible, je formule les heuristiques de la manière suivante: Si X alors Y cela se rapproche de l'implémentation d'intention.

#1 - Si la solution prévisionnelle implique trop de compromis, alors le problème doit être reformulé.

Cette heuristique provient du livre "Theory of Constraints" de Eliyahu M Goldratt. Il fait référence à la méthode "Evaporating Clouds" qui consiste à formuler les suppositions non formulées.

Formuler une supposition inconsciente permet de faire apparaître de nouvelles solutions:

Prenons un exemple:

Admettons que l'objectif de mon groupe est d'atteindre le sommet du mont Everest.

Problème: les participants ne sont pas des montagnards expérimentés (ils doivent être formés, cela prend du temps, etc)

La supposition non formulée: nous devons atteindre le somment du mont Everest en marchant.

Ici il suffit de poser la question "devons-nous nous rendre au sommet à pied?" pour voir apparaître un hélicoptère ou des parachutes.

mont everest

#2 - Si le comportement est trop plaisant alors je dois réfléchir à l'utilité du comportement.

J'ai découvert cette heuristique dans le livre Atomic Habits de James Clear. C'est une bonne heuristique que j'utilise souvent: si c'est trop facile, trop agréable, trop plaisant, alors attention.

Les drogues (comme l'alcool) et Netflix sont faciles, rapides et très plaisants sur le court terme... mais néfastes sur le long terme. Modération pour certains. Suppression totale pour d'autres. À chaque personnalité sa manière de gérer les addictions et comportements addictifs.

#3 - Ce n'est pas parce qu'une information est facilement accessible qu'elle est pertinente

Citation de Charlie Munger qui fait allusion au biais d'accessibilité: ce n'est pas parce que l'on a trouvé facilement des données que celles-ci sont justes. 

Dans la même idée: ce n'est pas parce que j'ai des exemples / solutions qui me viennent facilement pour résoudre un problème que ces exemples / solutions sont les plus adaptés à la situation.

Ce n'est pas parce que c'est le premier résultat sur Google que c'est l'information la plus fiable.

#4 - Si je peux faire une sieste quand je le souhaite, j'ai du contrôle sur ma vie.

Un classique de Nassim Taleb (vous verrez il reviendra souvent).

Tout est dit... évidemment, cela reste une heuristique (donc une généralité) et probablement que les prisonniers ne partagent pas mon avis.

#5- Pour comprendre comment quelque chose fonctionne, trouve comment changer le fonctionnement.

Nassim Taleb en parle, mais également Kurt Levin lorsqu'il aborde la manière de changer un système "If you want truly to understand something, try to change it"

#6 - Si le professeur ne peut pas donner de cours sans se préparer, ne pas participer au cours.

Un bon professeur n'a pas besoin de se préparer. Nassim Taleb

#7 - Ne jamais engager le meilleur étudiant (sauf si c'est pour passer des examens).

Les conditions pour réussir un examen ne sont pas les mêmes que pour réussir dans la vie de tous les jours. D'autant plus que l'école incite à cacher nos erreurs, à se comparer et à se conformer.

#8 - Si le pilote n'est pas à bord de l'avion, ne monter pas dans l'avion.

N. Taleb fait ici référence à l'importance de travailler avec des leaders qui risquent leur réputation ou leur fortune avec les décisions qu'ils prennent. Ils recommandent d'éviter de travailler avec des personnes qui font payer les conséquences de leurs mauvaises décisions à d'autres personnes (banquiers, politiciens).

#9 - Ne jamais demander au docteur ce que je devrais faire. Demander ce qu'il ferait à ma place.

N. Taleb. Les recommandations peuvent être intéressées (le docteur reçoit de l'argent de l'industrie de la pharma). Les comportements que l'on a envers soi sont beaucoup plus honnêtes (pas juste pour autant).

#10 - Si les gens ne sont pas d'accord, alors il faut préciser le contexte.

Si vous n'êtes pas d'accord avec une personne et vous souhaitez trouver un terrain d'entente, prenez le temps de préciser le contexte de l'objet du désaccord. Heuristique de Scott Adams.

#11 - Si vous n'avez pas mentionné la meilleure alternative de votre plan d'action, vous n'avez rien dit.

créer un plan d'action et le tenir

Et les gens intelligents ont raison de vous ignorer. En élaborant une variante, on va automatiquement voir les forces et les faiblesses de notre premier choix. Travailler en variante permet de réduire l'influence de certains biais cognitifs. C'est l'une des pratiques les plus importantes dans la prise de décision.

#12 - Si vous êtes face à deux choix difficiles, alors privilégiez le choix le plus douloureux sur le court terme.

Nous avons tendance à privilégier ce qui est le plus facile sur le court terme et souvent cela se retourne contre nous sur le long terme. Forcez-vous à prendre le choix que vous savez juste, même si celui-ci est douloureux sur le court terme. Heuristique de Naval Ravikant

choix cornéliens

#13 - Qu'est-ce que je peux arrêter de faire maintenant pour améliorer la situation ?

Plutôt que d'attendre le moment idéal ou d'ajouter quelque chose, cette question nous incite à agir et à briser l'immobilisme. L'une des résistances les plus subtiles de notre esprit est de chercher à comprendre parfaitement une situation en croyant que cela augmente nos chances de réussite.

Si vous voulez appendre à nager, devez-vous lire tous les livres sur la natation ou acheter des brassards gonflables et vous jeter à l'eau?

Heuristiques pour choisir son entourage

#14 - Si la personne est trop bien habillée, alors vérifiez bien ses compétences avant de lui faire confiance.

Vous avez le choix entre deux dentistes qui ont un cabinet depuis 20 ans. Le premier ressemble à un boucher, le deuxième à Georges Clooney.

Qui prenez-vous?

l'influence du look

Intuitivement vous préférez prendre Georges Clooney, mais reconsidérez votre choix: si cela fait 20 ans que les deux ont leur cabinet, alors le dentiste au look de boucher a dû compenser (son image de boucher qui ne colle pas avec son job) avec ses compétences.

Il doit avoir de meilleures compétences que Georges.

Dans la même optique, si vous ne pouvez pas venir au travail en short / marcel et être pris au sérieux, vous n'êtes pas anti-fragile.

#15 - Quoi que la personne dise, il faut baser son opinion sur ses comportements.

Principe de l'approche systémique très utile pour se diriger dans la complexité: ne pas écouter ce que les gens disent, mais regarder ce qu'ils font.

#16 - Un homme bon est respectueux envers les gens d'un statut social inférieur (et les animaux)

Regardez toujours comment une personne se comporte avec les gens socialement inférieurs.

#17 - Plus une personne est faible et moins elle se montre vulnérable.

Montrer sa vulnérabilité est désagréable sur le court terme, mais favorable sur le long terme: vous réduisez les compétitions de coq au sein d'une équipe. Vous dirigez l'énergie sur les défis externes plutôt que les chamailleries internes.

Vous pouvez plus facilement mettre en place un processus décisionnel cognitif (le but est de trouver la meilleure solution pour le groupe) VS un processus décisionnel interpersonnel (je vais lui montrer que j'ai raison).

Encore plus important: vous vous offrez la possibilité de corriger vos vulnérabilités (vos faiblesses) plutôt que sur des manières de cacher celles-ci.

Heuristique de N.Taleb

#18 - Est-ce que je voudrais être dans une tranchée avec cette personne?

Simon Sinek nous pose une question pour évaluer la confiance que l'on donne à une personne. Si la réponse est non, pourquoi continuer de passer du temps avec cette personne?

#19 - Si je ne peux pas présenter cette personne à ma mère, alors je ne devrais pas fréquenter cette personne.

Heuristique de Jordan Peterson. 

#20 - Si la personne prétend ne jamais faire faux / ne jamais avoir tord, alors il faut tenir ses distances avec cette personne.

Les pervers narcissiques sont partout. Un signe typique des pervers narcissiques et autre psycho? Ils n'ont jamais tort. Le problème c'est les autres. Ce sont des "victimes".

Collaborer et créer une relation saine avec une personne qui n'admet pas ses erreurs est une utopie.

Vous perdez votre temps. À moins d'aimer le "drama" dans votre vie (pour vous sentir exister...), fuyez ces personnes comme la peste et surtout... ne cherchez pas à vouloir avoir raison. Ces personnes sont justes malades...

Heuristiques pour mieux consommer

#21 - Est-ce que mes ancêtres consommaient ce que je m'apprête à consommer?

Posez-vous cette question lors de votre prochaine descente au super marché... Si la réponse est non, ne prenez pas l'aliment. Vous verrez que beaucoup de problèmes disparaitront...

N.Taleb

#22 - Si un livre a moins de 5 ans, alors il ne vaut pas la peine d'être lu.

Laissez le temps sélectionner les livres qui méritent votre attention. Laissez les marketeurs biaiser l'opinion populaire...

N.Taleb

#23 - Si j'achète, alors je vote.

acheter c'est voter

Dans un système capitaliste, je vote en achetant.

Heuristiques inclassables

#24 - Le business modèle des médias est de montrer ce qui ne va pas (et les extrêmes)

Ceux qui ont l'attention des médias sont les événements (ou les personnes) extrêmes.
Ce qui est normal n'attire pas l'attention. Ce qui est extrême, différent ou unique attire l'attention.

Ainsi la normalité des médias est composée d'extrêmes ce qui nous incite à penser en noir et blanc. Ce qui nous incite à nous dire que nous avons une vie normale et que c'est un problème.

Oui, la plupart des gens sont normaux et c'est OK d'être normal.

Comme dirait Tyler Durden...

Putain, j’vois ici les hommes les plus forts et les plus intelligents que j’aie jamais vus. J’vois tout ce potentiel, et j’le vois gâché. J’vois une génération entière qui travaille à des pompes à essence, qui fait le service dans des restos, qui est esclave d’un petit chef dans un bureau. La pub nous fait courir après des voitures et des fringues, on fait des boulots qu’on déteste pour se payer des merdes qui ne nous servent à rien. On est les enfants oubliés de l’histoire mes amis, on n’a pas de but ni de vraie place ; on n’a pas de grande guerre, pas de grande dépression. Notre grande guerre est spirituelle, notre grande dépression, c’est nos vies. La télévision nous a appris à croire qu’un jour on serait tous des millionnaires, des dieux du cinéma ou des rock stars, mais c’est FAUX. Et nous apprenons lentement cette vérité. On en a vraiment, vraiment, plein le cul.

Je vous recommande de virer les médias de votre vie et de vous abonner aux comptes twitter des gens qui vous intéressent.

#25 - Si je souffre, alors je réfléchis (et cela me permet de progresser).

Ray Dalio parle de cette heuristique dans son excellent bouquin Principles. Il explique que la souffrance est mal perçue par la plupart des gens. Que c'est quelque chose à fuir.

Alors qu'à ses yeux la souffrance est l'opportunité de progresser à condition de réfléchir (oui R-É-F-L-É-C-H-I-R) aux raisons de la souffrance.

Quand j'ai fait des insomnies, j'ai souffert. Plutôt que de masquer la souffrance avec une solution court terme (somnifères) j'ai préféré m'asseoir en présence de mon insomnie et de réfléchir à des manières de retrouver mon sommeil.

Retrouver mon sommeil m'a nécessité plusieurs mois, mais dans le processus j'ai beaucoup appris.

#26 - Il est plus intéressant de se demander pourquoi un propos est énoncé (que de réfléchir à ce qui est dit).

Si dans une conversation je dis "j'ai réussi à faire 100 snatchs avec une kettlebell de 24kg en moins de 5 minutes". Et qu'une autre personne dit... "Moi aussi j'ai réussi à faire 100 snatchs".

Pourquoi doit-elle donner cette information, maintenant?

#27 - Si mon succès est évalué par mes pairs, alors je dois trouver un travail où mon succès est évalué par mes faits.

L'idée est de sortir de l'équation la subjectivité des gens (et les chamailleries qui se trouvent dans certains groupes).

Julien

27 heuristiques pour être moins con (dès ce soir)
  • Une variante à considérer :
    #19 bis – Si je ne peux pas présenter cette personne à ma mère, alors je ne devrais pas fréquenter ma mère.

  • haha grave 😉 Bien vu!

  • Tu me connais, étant minimaliste, je suis particulièrement sensible à la #24 – Le business modèle des médias est de montrer ce qui ne va pas (et les extrêmes) ^^

    J’ai une question pour toi : difficile de retenir les 27 heuristiques, sont-elles devenues une norme maintenant dans ta vie ? Dans le sens que tu les appliques au quotidien sans même t’en rendre compte ?

  • Salut Florian,

    Oui le minimalisme et les médias c’est un peu comme l’eau et l’huile…

    Non cela n’est pas un automatisme mais certaines sont bien plus ancrées que d’autres (ne pas regarder ce que les gens disent, mais ce qu’ils font) ou encore… Si la personne prétend ne jamais faire faux / ne jamais avoir tord, alors il faut tenir ses distances avec cette personne…

    Pour les autres elles sont stockées dans mon cerveau numérique et parfois je les relis (donc je les répète) en sauvegardant mes notes.

    A++ 🙂

  • Je viens de relire ton article, et il est vraiment top. J’étais passé à côté de nombreuses informations la première fois. D’où l’importance de relire plusieurs fois un même article / un même livre.

    D’ailleurs, je vais me servir de quelques-unes de ces heuristiques pour écrire un nouvel article. Je penserais bien évidemment à te citer 🙂

  • {"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

    Faites comme + de 15'000 personnes ambitieuses: recevez mes conseils testés (et mis à jour) directement dans votre boite e-mail.

    Inscrivez votre mail ci-dessous. Vous pouvez vous déinscrire depuis chaque mail.
    Vos infos restent confidentielles.

    liste organisation
    >