La révision de couple : retour sur une pratique salvatrice

C’est marrant, pas mal de clients et d’amis me demandent régulièrement ce qui se dit durant la revue de couple que j’effectue le dimanche avec Madame.

Les sourcils se dressent et la question est souvent la même : est-ce que je peux avoir accès à ces questions ?

L’Organisologie n’est pas là pour vous aider à résoudre vos problèmes de couple. Loin de là.

Mais à partir du moment où l’on partage notre vie avec une autre personne : un colocataire, un conjoint, un mari, une femme… alors il y a un truc que je me suis juré de faire à la suite de ma précédente séparation : désamorcer les non-dits, les frustrations, les tensions avant qu’elles se transforment en bombe d'hiroshima.

Un couple est un système

Dans ce système des règles se mettent en place. Des règles qui sont parfois discutées (qui amène le gamin le mardi à l’école? qui fait les courses ? qui cuisine?) et des règles qui ne sont pas discutées (de quel côté du lit vas-tu dormir?)

Dans ces manières de fonctionner qui se mettent en place, certaines fonctionnent bien : les deux partis sont satisfaits et y trouvent leur compte.

D’autres dysfonctionnent… l’un des partenaires est frustré (dans le meilleur des cas) ou pire… les deux partenaires sont frustrés.

Cette frustration se reporte sur d’autres éléments, propos, actions, remarques… et cela s’envenime.

C’est ce que j’ai vécu dans mes précédentes relations, c’est un problème qui revenait avec la régularité d’un métronome.

Comme tout système, une partie de l’énergie à disposition doit être utilisée pour entretenir celui-ci… autrement, la tâche à accomplir devient de plus en plus imposante… et on procrastine.

Prenez votre cuisine : si vous ne la rangez pas après avoir cuisiné, en 2 ou 3 jours, c’est un chaos sans nom… et la seule idée de devoir réduire l’entropie (le chaos) qui y règne crée de l’anxiété que l’on préfère oublier en regardant une série Netflix bidon.

Et l’organisation va bien plus loin que des listes de trucs à faire. L’organisation, s’organiser, c’est faire des choses dans un certain ordre pour obtenir un certain résultat.

La révision de couple que j’effectue chaque semaine de manière irrégulière (il ne faut pas croire, certaines semaines, cette révision passe à la trappe), m’aide à obtenir le résultat suivant : maintenir la communication ouverte et progresser ensemble.

Alors avant de vous dire ce que l’on fait avec Madame pour augmenter les chances d’effectuer cette révision, voici les questions auxquelles on répond, en présence de l’autre, durant ce moment qui dure 20 - 30 minutes.

9 questions de ma révision de couple

Répondez à chacune des questions tour à tour.

1. Quels sont les problèmes à la maison qui ont occupé tes pensées ces derniers temps ? (problèmes avec les enfants, réparations nécessaires, désordre)

2. Qu'est-ce qui s'est bien passé la semaine dernière ?

3. Quelles sont les choses pour lesquelles je suis reconnaissant ?

4. Qu'est-ce que tu as particulièrement apprécié et que tu aimerais faire plus souvent ? (repas, activités, émissions de télévision, sorties, etc.)

5. Comment se passent les tâches ménagères ?

6. Qu'avons-nous appris cette semaine ?

7. Qu'est-ce qui nous attend et à quoi devons-nous nous préparer la semaine prochaine ?

8. De quel type d'aide as-tu besoin de ma part la semaine prochaine ?

9. As-tu eu assez de temps pour travailler sur tes propres projets ?

Maintenant un point intéressant pour augmenter les chances de faire cette révision : nous prenons une photo de nous que nous enregistrons dans notre Cerveau Numérique avec la date de la révision.

Avec le temps, vous avez une chaîne de selfies qui se met en place, avec l’étrange pouvoir de nous replonger à certaines périodes de notre vie : les voyages, les moments difficiles, le départ à l’armée, l’annonce de la grossesse, le déménagement dans un nouveau domicile… le bordel et la frustration de voir tous ces cartons…

Ces souvenirs nous rappellent, par où nous sommes passés, les défis que nous avons surmontés et cela nous incite à continuer.

À éviter : forcer l'autre de faire une révision

Bien que l'invitation à faire des révisions de couple est une initiative de ma part, Madame a été ouverte à cette idée. Je ne pense pas que cela puisse fonctionner si l'un des deux partenaires n'est pas ouvert à l'idée.

Le conseil que je donne est toujours le même : utiliser des questions pertinentes pour vous et votre contexte. Inutile de copier / coller ma liste.

Et surtout, commencer petit. Au fil des révisions de couple qui passent, vous pourrez toujours ajouter de nouvelles questions.

Avec l'arrivée de notre gamin, nous avons ajouté ces questions :

  • Y a-t-il quelque chose que j'ai arrêté de faire et que tu aimais ?
  • Y a-t-il quelque chose que je fais et que tu aimerais que je change ?
  • Qu'est-ce qui se prépare pour notre enfant la semaine prochaine (rdv) ?

Et vous, que faites-vous pour maintenir une bonne organisation (et communication) au sein de votre couple ?

Dites-le-nous dans la vidéo YouTube.

Julien

Notez ce texte
{"email":"Email address invalid","url":"Website address invalid","required":"Required field missing"}

Passez à la vitesse supérieure...

Développez de nouvelles compétences en démarrant une formation aujourd'hui même.
C'est encore gratuit.

>