4

Read the f*cking manual

Je devais avoir  8 ans. 

Et j’étais là en vacance avec mon frère et mes potes.
Nos parents étaient là, eux aussi.


C’était le premier jour des vacances.


Et en voyant la crique et mes copains courir se jeter à l’eau, je n’ai pas pu me retenir. Je me souviens au loin ma mère gueuler un truc du genre « Julien tes sandales! Rsin… Ours… Sin!!! »

Trop tard. J’étais dans l’eau.

Et une fraction de seconde plus tard, je sentais une vive douleur me traverser le pied.

Ce n’est que plus tard que j’ai réalisé que ma mère me disait « JULIEN FOUT TES PUTAINS DE SANDALES IL Y A DES OURSINS ».


Probablement qu’elle n’utilisait pas ces mots, mais elle ne devait pas moins les penser.


Il y a encore quelques jours, j’étais quelque part entre le lac de joux et le creux du Van (les Suisses connaîtront et les autres… venez jeter un oeil à ces deux sublimes lieux naturels).

Creux du Van

Cela faisait quelques jours qu’on marchait… et lorsque le camp était monté, que le feu brûlait et que les chaussures séchaient… je me dis « un petit café passerait bien ».


Là, je prends ma gazière, ma bonbonne… Et en connectant la bonbonne à la gazière, un filet de gaz liquide s’échappe du joint et évidemment, je faisais cela à 50 cm du feu.


WOUF.


Tout prend feu. Je regarde le truc en flamme et je jette la gazière et la bonbonne en feu à quelques mètres. Mon pote se jette derrière une souche. Je fais pareil. Et là je lui dis « Le tourniquet se trouve dans la poche supérieur de mon sac, avec les bandages… si jamais ».


Quel est le lien avec ces deux histoires? Quelle est la leçon à retenir?


Lisez ces putains de manuel (ennuyeux à mourir).


Des gens ont fait des erreurs et ont eu la gentillesse de transmettre leurs enseignements.

Certains sont morts sur le chemin.

Parfois le manuel c’est…


  • Une maman qui gueule.
  • Une consigne inscrite sur une bonbonne de gaz « NE PAS MANIPULER EN FUMANT OU PIRE, PRÈS d’un FEU ».
  • Un email.


Pourquoi je vous écris ceci?


Parce que cette semaine, j’ai lancé une formation (FOCUS MANIA). J'ai essayé quelque chose de NOUVEAU. C’est-à-dire que j’ai pris le risque d’envoyer 9 emails en 7 jours à ceux qui me font vivre (vous, mes lecteurs). 


Et je ne le referais pas. Ce n’était pas une bonne idée. Mais bon c’est toujours plus facile après coup hein.


  • Ce n’était pas une bonne idée de courir dans la crique sans sandales.
  • Ce n’était pas une bonne idée de manipuler du gaz à côté d’un feu.
  • On est toujours plus intelligent après coup.


Mais quand des personnes me disent « STOP, arrêter de m’envoyer des emails ».


Je me dis « je vais en faire une leçon ».


Une leçon pour nous et une leçon pour moi.


Leçon pour nous:

Lisez mes emails avant de me répondre.
J’explique que 9 messages email arrivent en 7 jours. Que le but est de sensibiliser les gens à la gestion de leur attention.
Et qu’à la fin de chaque email, il y a la possibilité d’aller plus loin.


Si vous ne voulez pas recevoir 9 emails en 7 jours -> vous cliquez sur STOP. Et tout s’arrête. Vous pourrez continuer de lire mes coups de gueule sur l’Organisonews (ou mes conseils).


En termes de clarté, c’est difficile de faire mieux. Mais oui… il faut faire l’effort de lire 300 mots, et là je dois admettre que cela devient de plus en plus compliqué pour certains.


  • Pour ceux qui se sont désabonnés sans rien dire, merci.
  • Pour ceux qui ont cliqué sur STOP FOCUS MANIA, merci.
  • Pour les deux types (sur 5000) qui n’ont rien pigé au concept -> lisez l’email avant de critiquer (et continuez de collectionner les points de votre supermarché favoris.)


Leçon pour moi:


Continue de tester même si c’est difficile. Continue de prendre des risques.


Julien

Read the f*cking manual
5 (100%) 2 vote[s]
Vous aimerez aussi...
No related posts for this content
Click Here to Leave a Comment Below 4 comments