Cours N°1 - La mentalité à développer au XXI siècle pour Exceller

En l’an 2000, l’attention humaine moyenne était de 12 secondes, en l’an 2015, celle-ci est descendue à 8 secondes. Un quart de moins.

Patrick Le lay le disait déjà en 2004: ce que nous vendons à Coca cola, c'est du temps de cerveau humain disponible.

Une économie de l'attention s'est mise en place avec l'arrivée des réseaux sociaux, notamment Google et Facebook qui doivent pouvoir vendre aux annonceurs votre attention pour prospérer.

Plus vous passez de temps sur les réseaux sociaux et plus Google et Facebook ont votre attention. Ces deux mastodontes sont en compétition pour avoir le plus de votre attention. Ils vont  engager les meilleurs ingénieurs afin de mettre en place les outils les plus captivants (afin de revendre à des annonceurs votre temps de cerveau humain disponible). C'est flippant, mais c'est la réalité.

  • What's App, Instagram.... = Facebook.
  • Android, Gmail, Chrome = Google.

Pour comprendre sur quelles faiblesses les ingénieurs s'appuient, demain, vous découvrirez votre poulet flippé, le gourmand et votre directeur. Ils nous ont permis de survivre en terme d'évolution, mais ils sont actuellement exploités par les ingénieurs du GAFA via la discipline de la captologie. 

Le cours de demain vous permettra de comprendre pourquoi une force invisible vous pousse à passer bien plus de temps sur les outils technologiques. Et surtout... cela vous permettra de mettre en place les bonnes stratégies pour passer moins de temps sur ces outils (qui rendent malheureux) et plus de temps sur ce qui compte dans votre vie (vos projets, votre famille, votre passion).

Mais aujourd'hui j'ai envie d'aborder avec vous un sujet important: 


La mentalité à développer pour exceller dans un monde surconnecté.

Ce passage est influencé par un livre que j'ai découvert il y a plusieurs années: Deep Work de Cal Newport. Ce livre a été traduit en français et est disponible ici. Je vous le recommande (je vous recommanderai d'autres livres dans les prochains cours). Je vais citer les passages qui me semblent les plus intéressants:


1. Si vous ne produisez pas, vous n'allez pas prospérer. Peu importe vos compétences ou vos talents.

Ce qu'il faut bien comprendre, c'est que consommer peut vous aider à avoir des idées, à développer des compétences, mais vous devez toujours garder en tête la finalité:

  • pourquoi lisez-vous ceci?
  • pourquoi passez-vous du temps sur les réseaux sociaux? 

L'information a un impact réel sur votre bien-être, la perception de votre réalité et qui vous êtes. Assurez-vous de bien faire attention à la qualité de l'information que vous consultez et d'une manière générale, si l'information vient à vous sans votre consentement, c'est suspect.


2. Les deux capacités à acquérir pour prospérer dans la nouvelle économie 

  1. La capacité de maîtriser rapidement des choses difficiles. 
  2. La capacité de produire à un niveau d'élite, en termes de qualité et de rapidité.

Et pour y parvenir, vous aurez besoin de savoir sur quoi vous concentrer (l'intention / l'objectif ) et de rester concentré sur des périodes plus longues que vos concurrents. Plus vous réussirez à vous concentrer, et plus vos progrès seront rapides. C'est le job de votre directeur (que vous découvrirez dans le cours N°4)

Imaginez devoir mémoriser du savoir et être interrompu toutes les 6 minutes. Chaque fois que vous êtes interrompu, vous avez besoin de temps pour revenir au niveau de concentration que vous aviez avant d'être interrompu. Sur une journée, cela peut représenter des heures.

Et au travail, 6 minutes sont utopiques. En réalité, toutes les 40 secondes passons d'une tâche à une autre (lorsque nous travaillons face à un ordinateur).


3. Il y a un temps pour vous concentrer pleinement, et un temps pour se ressourcer pleinement.

Le fait de vérifier vos emails le soir (alors que votre journée de travail est terminée) peut sembler bénin, mais cela affecte votre cerveau et l'empêche de se relaxer (et donc se ressourcer) pleinement. 

Conséquence pour vous? Faites de votre journée des moments où vous êtes pleinement concentré, et une fois votre journée terminée, déconnectez totalement.

Cela vous permettra de réellement vous reposer et de recharger les batteries nécessaires à faire un bon travail le lendemain. Faites de la concentration votre nouvelle norme et prévoyez des moments pour vous distraire.

Demain vous comprendrez mieux pourquoi c'est difficile de laisser votre smartphone tranquille (même si votre journée est terminée).


4. L'humain ne connait pas l'ennui et pourtant en terme d'entraînement de l'attention (et de créativité) ces moments n'ont pas de prix.

Plutôt que de vouloir tuer les moments d'ennuis en vous occupant l'esprit, acceptez cette sensation. Laissez votre cerveau s'ennuyer et trouver des manières de gérer celui-ci. Soit en trouvant des idées soit en s'auto-observant.

Que font les enfants à qui ont ne donnent pas d'iPad? Ils gueulent un coup puis commencent à jouer avec des bouts de bois. En gros, ils trouvent des idées pour s'occuper. 

C'est pareil avec votre cerveau.


5. Vous rencontrerez des problèmes à renforcer la qualité de votre attention si vous ne réduisez pas votre addiction aux distractions. 


Le cours N°6 a comme objectif de vous proposer des solutions aux distractions.

Exercice du jour:

  1. Prenez 15 minutes et isolez-vous des outils technologiques.
  2. Munissez-vous d'un stylo et d'un calepin.
  3. Laissez votre smartphone hors de portée et assurez-vous de ne pas être dérangé.
  4. Laissez votre esprit vagabonder. 

À quoi s'attendre? Des idées, des choses à faire, des personnes à contacter vont vous venir à l'esprit. Notez-les dans ce calepin.

Une fois posées sur papier, ces informations ne devront plus être retenues en "Mémoire vive" par votre cerveau. En soulageant celui-ci, vous aurez ainsi plus d'énergie pour vous concentrer pleinement.

Que faisons-nous la majeure partie du temps à tuer? 

Nous remplissons le cerveau de nouvelles informations (en scrollant sur les réseaux sociaux, en lisant nos emails). Et ce n'est pas ainsi que l'on renforce son attention.

Demain, je vous parlerai de votre poulet flippé, le gourmand et votre directeur. Cela vous permettra de mieux comprendre comment votre attention fonctionne et quoi faire pour renforcer celle-ci.

Si vous souhaitez aller plus loin, je vous invite à découvrir cet article qui propose deux autres exercices ou faites le quiz pour connaître votre niveau d'attention.

À demain.

Julien


FOCUS INTENSE N°1 – La mentalité à développer pour exceller au XXI siècle
5 (100%) 1 vote[s]
Click Here to Leave a Comment Below 45 comments