Mon meurtre de 3h du mat (photo)


Il y a des emails qui ressemblent à une bouteille de lait qui traîne depuis trop longtemps au frigo: on hésite à les ouvrir.

Et peut-être que c'était votre cas pour celui-ci.

Mais vous êtes un coriace.
Un dur à cuire.

Yes.

(Et vous allez peut-être le regretter si la vue du sang vous dégoute)

Vous l'avez compris, cette semaine on parle d'énergie. 

Et aujourd'hui... du gouffre à énergie et des limites énergisantes.

Pour ceux qui n'ont pas lu l'email du manchot au QI de 50, voici un rappel :

L' énergie est l'un des 3 éléments de la formule qui permet d'obtenir des résultats comme des petits pains. (Pour connaître les deux autres éléments, cliquez ici)

Pour avoir de l'énergie, voici 3 choses à supprimer de votre quotidien dès aujourd'hui.


1. Les croissants et le jus d'orange.

Sans blague.
Et tous les aliments qui doivent avoir recours au marketing pour se vendre. Si c'est écrit "healty" ou "bon pour la santé" c'est qu'en général... c'est exactement l'inverse. 

2. Les connards et les drama-queen.

Ces personnes vont dilapider votre énergie. La solution pour s'en débarrasser? Ne plus alimenter la relation avec vos réactions émotionnelles. Surtout, ne pas chercher à avoir raison ni les raisonner. Passez votre chemin.

3. Les moustiques.

L'un des ennemis du sommeil. C'est la raison pour laquelle j'écris cet email à 3h37 du matin... alors que ce soir je suis à Paris pour l'événement organisé par Welcome to the jungle. 

Je vais avoir une de ces gueules...

Pour les moustiques, j'ai une technique efficace: quand j'entends le scélérat s'approcher de moi... j'allume la lumière, ferme les portes et fenêtres...

Et là que se passe-t-il ??
ll disparait!!
Exact! 

L'erreur serait de se rendormir. 

Donc là je me mets à lire avec un coussin dans la main. 

Après quelques minutes, le suceur revient à la charge et c'est à ce moment que je l'étale contre le mur.

*SBIIIMMMM*
Habituellement je me rendors, mais là cela m'a donné envie de vous écrire.Vous l'avez compris, ces exemples correspondent aux domaines importants pour générer de l'énergie:


  • Le social (passez du temps avec des gens que l'on aime)
  • L'alimentation (se demander si votre ancêtre mangeait cela il y a 1000 ans)
  • Le sommeil... (dormir 7h / nuit)
Maintenant, ces domaines sont populaires, mais il y a un autre gouffre à énergie qui échappe à notre radar. 

Notre cerveau et la manière de l'utiliser. 

Notre cerveau, c'est 25% des ressources énergétiques pour seulement 2kg...

Sérieux?
Yep! 

Et pour gérer ce gouffre à énergie, il est impératif de comprendre le concept de limites libératrices.

Avant la découverte et l'utilisation de ces limites, j'étais souvent à court de motivation pour avancer sur mes projets qui me tiennent à coeur. J'avais des problèmes à rester focus. J'avais aussi l'impression de passer à côté de ma vie (parce que je ne faisais que de me défoncer au travail).

Maintenant, les limites me permettent de finir ma journée dans les temps sans culpabiliser. 

Cela m'aide à garantir de l'énergie. 
Mes journées se déroulent avec beaucoup moins de friction. 

Je finis mes journées en ayant encore de la réserve afin de sortir et passer du temps avec les gens que j'aime (sans être le zombie du bout de table).

Elles me permettent d'apaiser mon cerveau avant d'aller au lit (et donc de bien dormir...)

Il y a deux types de limites à insérer dans votre agenda (en général je le fais le lundi matin, mais vous pouvez le faire le vendredi). Et c'est exactement ce que l'on aborde au module N°2 du programme disponible jusqu'au dimanche 20 octobre.

À quoi ressemblerait votre vie si vous aviez de l'énergie sur demande?

Jour après jour.
Semaine après semaine.
Année après année.

Les limites libératrices vous aideront. C'est le but du module 2 de ce nouveau programme que vous découvrez ici.

Julien

PS Si vous avez été horrifié en voyant le scélérat étalé sur le mur... et que vous ne souhaitez plus être confronté à d'autres atrocités de ce genre, cliquez ici. Vous ne recevrez plus d'email en lien avec l'énergie.
>