Vaincre la procrastination: 5 Témoignages


Si vous êtes ici, c'est que soit votre tendance à repousser vos tâches à demain vous pèse sur le moral... soit que vous êtes en train d'utiliser ce temps pour éviter de faire d'autres activités. En gros vous êtes en train de procrastiner. Dans les deux cas, je veux vous rendre ce moment utile pour le reste de votre vie.


Avant cela...



Imaginez-vous repousser certaines tâches ennuyeuses (sans culpabiliser) tout en avançant sur vos cours, votre entreprise ou vos tâches administratives. 

Trop beau pour être vrai?
Utopique?

Plusieurs lecteurs étaient comme vous (avant de lire les lignes qui suivent). Et avant de voir leurs changements (en vidéo): 


Rencontrez-vous des problèmes à agir pour vos intérêts quand vous le souhaitez?


Vous connaissez votre objectif, vous avez du temps... mais lorsqu'il faut vous y mettre, il y a toujours autre chose à faire ou une bonne excuse telle que: 


  1. Je ne peux répéter mes cours dans cet environnement de travail…
  2. Il me reste encore beaucoup de temps avant de rendre ce dossier..
  3. Je travaille mieux sous pression…
  4. Je ne suis pas du matin….
  5. Je ferai ma paperasse ce soir, je n'ai pas à m'inquiéter... 


Alors certes le problème de la procrastination est plus ou moins sous contrôle lorsqu'il y a des contraintes externes comme:

  • une date butoir de votre patron,
  • une facture à payer,
  • ​Un client exigeant...
  • ​L'état et ses impôts...

Mais lorsqu'il s'agit de VOUS... de cette reconversion professionnelle, de ces démarchages auprès de clients potentiels, de cet entraînement... le problème est différent.

POURQUOI?

Parce que c'est vous qui décidez du temps que cela prend.
Et dans ce cas... c'est bien plus problématique.

Qui ne connait pas ça? 😉


Mais avez-vous déjà pensé à la question suivante?


*** Quel est le prix à payer de continuer de procrastiner? ***


Parce qu'on ne procrastine pas qu'au travail...

Je me suis projeté dans ma situation actuelle en m'imaginant ne pas réussir à agir sur des tâches repoussantes / ennuyeuses (mais qui doivent être faites) et voici le résultat:

  1. Problème de santé: une étude (1) démontre que la procrastination engendre du stress... le stress engendre des problèmes de tension, fracasse votre productivité, vos performances cognitives et augmente les risques d'AVC)
  2. Échec dans vos cours du soir... 
  3. Difficulté financière, épargne très lente, voir interdiction bancaire...
  4. Baisse de ma réputation auprès de vos employés, vos collègues et entourage...
  5. Difficultés relationnelles -> Licenciement / divorce...


Bon j'ai vite arrêté l'exercice car cela me faisait flipper.

Vous savez cela… mais peut-être que vous appliquez (vous aussi) ce qui suit:


Les 4 fausses solutions qui alimentent la procrastination:


  1. Avancer une deadline -> cela ne traite pas le problème car vous savez que vous vous mentez à vous-mêmes. Les conséquences ne sont pas réelles.

  2. Se dire que vous travaillez mieux sous stress. Une étude (2) démontre que travailler sur stress n'augmente aucune performance. C'est même le contraire.

    Ok ok, admettons que vous travaillez mieux sous stress, cela ne change toujours pas le problème des projets sans deadline. Comment créer du VRAI STRESS?

  3. Chercher le conseil magique sur internet. Vous pourriez passer une vie à vous renseigner sur le sujet... sans pour autant avancer. Chercher à comprendre ​peut vite devenir une technique d'évitement.

  4. Se punir pour avoir procrastiné. Une autre étude (3) démontre que s'en vouloir et volontairement se faire culpabiliser d'avoir procrastiné augmente les chances de procrastiner à nouveau.

Les fausses solutions vous détournent d​es vrais problèmes qui suivent:

Les 4 VRAIS problèmes de la "procrastination":


Car finalement, si vous procrastinez toujours, ce n’est pas de votre faute. Perso, aucun prof ne m'a appris comment agir selon mes intérêts. De plus...  


1. Beaucoup d'auteurs mettent la faute sur la personnalité de gens qui repoussent la tâche (et cela fait culpabiliser, ce qui augmente les chances de procrastiner encore plus). Le vrai problème, c'est le niveau repoussant d'une tâche (les tâches repoussantes).

Si vous vous demandez ce que j'entends par là, il faut vous imaginer que chaque tâche à un niveau "procrastinatoire". Plus une tâche est repoussante, plus son niveau procrastinatoire est élevée.


Pensez-y... il y a bien des choses que vous faites (parfois un travail considérable) plutôt que cette tâche en haut de votre liste que vous repoussez sans cesse.

Par exemple, en ce moment, plutôt que d'écrire des cartes à ma famille et mes amis, j'écris ce que vous lisez. Et vous découvrirez qu'en faites... c'est une excellente technique pour procrastiner utilement.


2. Le vrai problème ce n'est pas la qualité des exercices qui se trouvent dans les livres anti-procrastination, mais ces exercices nous donnent envie de procrastiner. C'est un peu une procrastination de deuxième niveau.


Honnêtement, qui fait les exercices (repoussants) qui se trouvent dans les livres normaux? 


3. Le vrai problème ce n'est pas les compétences de votre coach (ou votre psy), mais son conflit d'intérêts. Il a tout intérêt de vous aider à aller mieux... sans totalement vous guérir (et il ne l'admettra pas).


4. Le vrai problème, ce n'est pas votre soi-disant manque de volonté, mais QUAND vous allez utiliser votre volonté pour changer durablement.


Et maintenant, vous vous demandez probablement comment résoudre ces 4 vrais problèmes. C'est la suite de la lecture:


La solution pour réussir en procrastinant se base sur 2 principes:


Premier principe: il est possible de tout faire à condition de ne jamais faire ce qu'on est censé faire. 


Une personne qui procrastine est rarement inactive. Elle va faire beaucoup d'autres tâches pour réduire la culpabilité de tâche qu'elle évite de faire...

  • écrire un article plutôt que de faire la paperasse administrative
  • faire du sport plutôt que de travailler sur ces satanés cours
  • lire un article sur la procrastination (comme maintenant)
  • etc...

Et ça tombe super bien, car le 20% de nos tâches apportent le 80% du résultat (il s'agit de la loi de Pareto).

C'est quoi ça? En gros cette loi stipule que 20% de nos efforts apportent 80% de nos résultats. Et cette loi s'applique à d'autres domaines:

  • Vous passez 80% de votre temps avec 20% de vos amis
  • Vous portez 80% du temps 20% de vos habits
  • Vous utilisez 80% du temps 20% de votre vocabulaire

Donc plutôt que de perdre son temps sur des tâches qui apportent si peu de résultat, autant les repousser délibérement (et enfin cesser de culpabiliser) afin de nous inciter à agir sur les tâches importantes.

Et vous allez découvrir comment utiliser ce concept à votre avantage.

Il fallait y penser. 

Deuxième principe: certaines tâches poussent l'individu à procrastiner.
Ce n'est pas l'individu qui est un procrastinateur mais la tâche qui est repoussante pour l'individu. Grosse différence.

Je ne crois pas au gêne du procrastinateur. La procrastination est une habitude qui se crée. Et comme toute habitude, celle-ci peut être reprogrammée.


Avant de partager un exemple issu de mon quotidien pour illustrer ce deuxième principe, je tiens à vous dire ceci:


Si vous en avez marre de remettre à demain les tâches repoussantes, importantes (et parfois sans date butoir), j'ai créé un raccourci.


Ce raccourci s'intitule:

Arrêter de procrastiner : formation

Si cela vous intéresse, la formation (le raccourci) est dans sa semaine de lancement. Vous avez toujours droit à 120,00 euros d’économie. Il vous suffit de cliquer sur le bouton ci-dessous pour commencer.


Mais n'achetez pas cette formation si:

  • vous n'avez pas de projets,
  • vous n'avez pas d'objectifs,
  • si vous ne souhaitez pas réellement changer,
  • et si vous vous dites "baaaah c'est pas si grave... j'ai encore le temps"

    Puis on remet à demain une tâche repoussante, puis à la semaine prochaine... puis au mois prochain. Et ces projets qui devaient se réaliser sont remis à l'année prochaine... puis à l'année prochaine... et finalement on se rend compte que la vie n'est pas si longue que ça.


Par rapport à cette notion de "j'ai encore le temps", j'ai récemment fait l'exercice suivant:

Et j'ai remarqué que j'avais déjà mangé une bonne partie de ma vie. 

Mais cela ne change pas le postulat de base: si c'est OK de repousser au lendemain ce qui compte pour vous, pourquoi changer?
 

En revanche si cela vous intéresse de définir le 80% des tâches à repousser, et trouver le moyen de rendre attrayante le 20% des tâches repoussantes (et importantes) cliquez ici.


Et là vous vous dites... c'est bien sympa Julien, mais où sont les preuves que cette formation fonctionne? 


Mais peut-être que vous vous demandez ce que vous allez obtenir en acquérant cette formation?


Vos 3 bénéfices courts termes (principaux)


  1. Rapidement, la culpabilité et la honte que vous ressentez vont se dissiper, vous pourrez profiter de vos vacances et votre temps libre avec la conscience tranquille. ​

  2. Vous verrez les techniques "paralysantes" que votre esprit met en place pour justifier le fait de remettre à demain une tâche... Toutes ces années, c'était devant vous, mais vous n'aviez pas les lunettes adéquates pour remarquer et agir sur ces techniques paralysantes. Cela vous permettra d'agir sur demande sur vos intérêts longs termes.

  3. Vous vous surprendrez à agir en vous disant "mais pourquoi ai-je attendu si longtemps"?

Puis… Évidemment...


Vos 5 bénéfices longs termes: 


  1. Vous avancerez plus souvent et plus longtemps sur vos projets. Je ne vais pas vous mentir... nous procrastinons TOUS, mais quand ce sera important, vous agirez. Si vous êtes déjà satisfait de votre résultat actuel en ne faisant pas beaucoup... imaginez ce que vous pourriez obtenir en libérant votre potentiel.

  2. Votre réputation au sein de votre entourage va augmenter. Vous serez vu comme une personne fiable et sur qui on peut compter (plutôt qu'une personne qui se désiste et qu'il faut constamment relancer...). Les gens souhaiteront travailler avec vous.

  3. Votre estime personnelle va augmenter. Imaginez pouvoir faire ce que vous vous êtes engagé de faire. Ne serait-ce 50% plus souvent. Ne serait-ce 25% plus souvent. 

Si cela vous tente: 


La formation est encore disponible. 

Encore une fois, si ce que j'écris ne résonne pas avec vous, passez votre chemin. Sauf si vous voulez quand même profiter de l'offre pour le jour OÙ la situation deviendra intenable...


À propos de cette formation:

Je vous parlais d'une matrice anti-procrastination: 


3 éléments composent une tâche: 

  1. le début de la tâche,
  2. le déroulement de la tâche
  3. et les conséquences de la tâche

Parfois un seul élément peut vous empêcher d'agir. 


Par exemple si je devais marcher deux heures pour pouvoir écrire les lignes que vous êtes en train de lire j'aurai procrastiné. Cela ne veut pas dire que je suis un procrastinateur. Cela veut dire que le début de la tâche est repoussant.


Alors que l'activité en soi et les conséquences me donnent envie d'avancer sur mon projet.


La matrice Anti-Procrastination permet de mesurer ces 3 éléments et d'en sortir une note. En fonction de la note de chaque élément, vous découvrirez des techniques concrètes à utiliser pour faire descendre le niveau procrastinatoire de la tâche.


Si vous voulez acquérir cette matrice anti-procrastination, c'est simple... il vous suffit de cliquer ici.


Avant d’acquérir la formation, vous souhaitez peut-être en savoir plus les modules de la formation... c'est ce que j'aborde maintenant: 


La formation est structurée en 3 axes d'interventions progressifs:


Chaque axe est ordonné pour vous faire petit prendre à conscience de certains schéma qui vous empêchent d'agir sur demande.

1. Première partie, découverte de l'ADN de la procrastination:

Le but est de cette première partie est d'éviter de repousser l'application des exercices. Cliquez sur l'image pour commencer la formation.


  • Le combat sans pitié des deux "MOI" qui amènent la procrastination et l'exercice pour faire pencher la balance pour vos intérêt​s futurs,

  • L'histoire de l'athlète qui vous fera prendre conscience de votre état émotionnel face à une tâche repoussante,

  • Les 5 biais cognitifs qui vous poussent à remettre à demain et l’attitude à développer pour les court-circuiter,

  • Les 5 techniques utilisées par votre mental pour réduire la tension provoquée par la procrastination - Et l'exercice pour les repérer (malgré un flux de pensées important) pour en faire des déclencheurs d'actions souhaitées,
  • La matrice de la souffrance pour recadrer celle-ci et enfin agir au bon moment (afin d'appliquer des changements durables). 

À la fin de cette première partie, vous percevrez la situation d'un nouvel angle.
C'est ici que cela se passe.


La deuxième partie: Réduction des tâches qui posent problème. 


Le but ici est de trouver les quelques tâches qui apportent le 80% de résultats afin de repousser les autres tout en ayant bonne conscience.

Pourquoi culpabiliser et investir du temps sur des tâches qui peuvent simplement être contournées stratégiquement?

Vous découvrirez:

  • L'entonnoir des tâches procrastinatoires (basé sur 3 questions) afin d'utiliser la matrice anti-procrastination sur les tâches qui comptent. 

  • L'acronyme CINE qui vous permettra de comprendre mieux les situations d'évitement et de paralysie mentale face à une tâche repoussante.

  • La technique du saucisson et du boudin immonde pour cesser d'être submergé par la taille d'une tâche / projet / objectif (et le logiciel que j'utilise pour m'aider)

  • 4 exercices pour muscler votre volonté (même si celle-ci est un bonus) afin de renforcer tout ce que vous aurez vu durant la première partie du cours

À la fin du deuxième module, vous aurez réduit et simplifié le nombre de tâches repoussantes. Cliquez ici pour commencer.


Troisième partie: utilisation de la matrice anti-procrastination


La matrice vous permet de rendre plus agréable des tâches repoussantes et importantes. Découvrez la matrice en cliquant sur l'image.

  • 8 techniques non-conformistes à mettre en place si commencer la tâche pose problème

  • 6 Techniques à utiliser si l'activité en soi pose problème, pour rendre celle-ci plus agréables et réduire les chances d'abandonner en cours de route.

  • 5 techniques à utiliser pour les tâches qui n'ont pas de date butoir / deadline

Cette formation est encore disponible au prix de lancement (jusqu'au 11 novembre) profitez de 120,00 euros de réduction en cliquant sur le bouton ci-dessous.


À présent.. je vous propose 7 BONUS pour aller plus vite et vous faciliter la vie


En acquérant la formation aujourd’hui, vous recevrez les 7 bonus suivants:


Recevez le mindmap PDF du contenu du cours

Recevez le mindmap PDF du contenu du cours et d'autres bonus: 

  1. Le Contrat anti-procrastination PDF -> afin de rapprocher réellement les conséquences d'un date butoir (plutôt que de se mentir)
  2. La Matrice anti-procrastination PDF -> pour évaluer la note procrastinatoire d'une tâche
  3. La Check-list des pensées manque d'efficacité + d'évitement types des procrastinateurs PDF -> afin de repérer rapidement vos nouveaux déclencheurs d'actions
  4. La Matrice des techniques à utiliser par élément procrastinatoire bloquant (pour savoir quoi faire dans quelle situation)

  5. La Matrice des coûts et bénéfices de la procrastination PDF -> afin de faire pencher la balance décisionnelle pour vos intérêts futurs
  6. Le Mindmap avec les sources PDF -> Pour gagner du temps et voir toutes les sources du cours

  7. Le Format AUDIO de tous les cours pour écouter ceux-ci en déplacement et utiliser tes temps morts intelligemment.


Mais ce n’est pas tout:


Imaginez à l'aide des 7 situations suivantes, une vie sans procrastination:


  1. Le plaisir d'être apprécié et perçu comme une personne fiable et compétente.

  2. De pouvoir travailler plus facilement sur ce qui vous plait (et même sur ce qui ne vous plait pas)

  3. La facilité de pouvoir (enfin) épargner (facilement)

  4. D'être en meilleure santé grâce aux actions que vous prendrez plus facilement... Quoi de pire que de constamment repousser l'heure du coucher? De ne pas manger sainement? De ne pas faire de sport?

  5. De quitter ce sentiment de culpabilité qui vous ronge lorsque vous êtes avec vos amis, votre famille et vos collègues.

  6. De sauver du temps... combien de temps arriverez-vous à économiser en commençant dès ce soir à agir sur vos objectifs?

  7. Vous pourrez enfin réellement profiter des temps libres. Avec vos proches, vos amis, votre famille. L’esprit libre.



Mais si cela ne vous parle pas suffisamment... vous avez des alternatives, car la solution que je vous propose, vous pouvez y arriver sans moi. Voici comment:

Quelles sont les 3 alternatives à ce que je vous propose??


Si je vous propose une offre de lancement, c’est pour rendre moins repoussant le passage à l'action. Mais vous pouvez évidemment vous passer de cette formation.


Internet est une base de donnée sans fin... d'ailleurs une étude (4) parue en 2004 montre que 47% du temps passé en ligne est de la procrastination. Vous pouvez continuer de chercher à comprendre (et éviter le passage à l'action).


Vous pourrez cesser de procrastiner sans moi, mais à quel prix? 



  1. Une heure chez un psy, un thérapeute, un coach? Au minimum 100 euros / heure.
     
  2. Un cours dans une école, donné par un prof qui lui-même procrastine ( 😉 ) ? 1390 euros 

  3. La lecture de dizaines de livres? Nombre de livre X le prix X le temps passé = investissement



Certes, ce n'est peut-être pas le bon moment... mais vous pouvez investir maintenant pour votre futur. Quand le moment sera venu, quand vous aurez du temps ou quand vous vous surprendrez à culpabiliser de remettre à demain une tâche repoussante... vous pourrez commencer cette formation.



Ce n'est pas tout: je vous propose de supprimer le RISQUE.


100% SATISFAIT ou 100% remboursé

thumbs-o-up

6 mois de garantie

Je connais la formation que je vous propose, et si dans les 6 mois vous n'avez pas profité des bénéfices mentionnés plus haut.. Si vous n'arrivez pas à agir sur demande, selon vos intérêts, alors je vous rembourse la totalité de la formation.


Pour commencer la formation sans risque, cliquez ici.


Quelles sont les 3 prochaines étapes?


  1. Cliquez ici, vous serez redirigé sur une page pour créer votre compte d'utilisateur

  2. Vous pourrez ensuite payer avec PayPal ou une carte de crédit

  3. Ensuite vous pourrez commencer à regarder la première partie de cette formation "L'ADN de la procrastination"


Peut-être qu'arrivé à ce stade, vous vous dites les 4 choses suivantes:


1. Pour moi la procrastination c'est génétique - Selon le Chercheur Joseph Ferrari de l'université, la procrastination est une habitude apprise et non une prédisposition génétique. Comme toute habitude, elle peut se déconstruire.

Mais justifier penser que sa procrastination est génétique est le meilleur moyen pour ne pas agir. 


2. Ce n'est pas pour moi, cela fait trop longtemps que j'essaie -> Dans ce cas, que risquez-vous de tester une méthode qui se base sur la tâche repoussante plutôt que votre seule volonté? Souvenez-vous: Monsieur Dyson a testé 5126 prototypes d'aspirateur... avant de créer l'aspirateur sans sac. 


3. Je suis trop vieux pour changer -> Avec une mentalité pareille je ne peux rien pour vous. Je plaisante! Churchill a décroché son poste de premier ministre à 62 ans. 


4. Je travaille mieux sous stress -> Ok. Et comment faire lorsqu'une tâche importante n'a pas de deadline?


Sources;

1. Sirois, F. M. (2015). Is procrastination a vulnerability factor for hypertension and cardiovascular disease? Testing an extension of the procrastination–health model. Journal of Behavioral Medicine, 1-12. doi: 10.1007/s10865-015-9629-2

2. https://resources.depaul.edu/newsroom/news/press-releases/Pages/joseph-ferrari-interview.aspx

3.https://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0191886910000474

4. http://journals.sagepub.com/doi/10.1177/089443930101900403

5. Cliquez ici pour commencer la formation


Vaincre la procrastination: 5 Témoignages
5 (100%) 5 votes